La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 703,22
    -80,67 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 636,44
    -48,84 (-1,33 %)
     
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,64 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2088
    -0,0099 (-0,81 %)
     
  • Gold future

    1 733,00
    -42,40 (-2,39 %)
     
  • BTC-EUR

    36 056,63
    -3 036,40 (-7,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    912,88
    -20,25 (-2,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,66
    -1,87 (-2,94 %)
     
  • DAX

    13 786,29
    -93,04 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 483,43
    -168,53 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,92 (+0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3922
    -0,0091 (-0,65 %)
     

La messagerie électronique face aux risques de l’internet : comment se protéger ?

Article partenaire
·1 min de lecture

Comment savoir que l'on court un risque de piratage de son compte de messagerie électronique ?

Très souvent, quand on arrive à la certitude qu'on a été victime d'un piratage de sa messagerie c'est que probablement le mal a déjà été. Il existe toutefois des signes qui peuvent mettre la puce à l'oreille à la première tentative et aider à prendre un certain nombre de dispositions à prendre.

Plusieurs indices peuvent donc attirer l'attention du propriétaire d'un compte de messagerie électronique. Par exemple, une tentative d'escroquerie ou de piratages au moyen de l'hameçonnage ou phishing peut être décelée en faisant attention aux détails suivants :

  • L'adresse électronique de l'expéditeur ne semble pas être légitime ;

  • Le message contient plein de fautes d'orthographe et de grammaire ;

  • La réception d'une pièce jointe de la part d'un inconnu ;

  • L'utilisation d'un lien qui conduit vers une URL autre que celle annoncée ;

  • La messagerie électronique semble inhabituellement urgente ;

  • Une invitation à effectuer une action non conventionnelle.

  • Etc.

Si vous n'avez pas pu faire attention à ses détails en amont, il vous est en outre possible de détecter un possible piratage à travers les signes suivants :

  • Vos données personnelles (les noms, la date et le lieu de naissance) et paramètres de votre compte semblent avoir été modifiés.

  • Une certaine lenteur de votre ordinateur au démarrage et pendant son fonctionnement.

  • Des actions que vous ne vous souvenez pas avoir effectuées telles que la suppression ou le déplacement de fichiers.

  • La (...) Lire la suite sur La Tribune.fr