La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    40 627,12
    +210,05 (+0,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Mercedes EQS: la berline électrique plus forte que la Tesla Model S

·2 min de lecture

NOUVEAUTE – Mercedes-Benz lève le voile sur l’EQS, son premier modèle électrique conçu à partir d’une feuille blanche, c’est-à-dire non dérivé d’un modèle thermique. Avec une autonomie de 770 km et un contenu technologique à donner le tournis, l’EQS entend se placer comme la référence du marché, face à la Tesla Model S.

Des décennies durant, la Classe S a fait office de laboratoire technologique pour Mercedes-Benz. C’est en effet avec les générations successives de cette luxueuse berline que le constructeur à l’étoile a expérimenté en série ses équipements de confort et de sécurité les plus aboutis. Une page se tourne! Si la récente Classe S (lire notre ) se place effectivement au top de la technologie, elle est maintenant battue à plate couture par l’EQS, son alter-ego électrique.

Mercedes-Benz concède que la plateforme de l’EQS a quelques liens de parentés avec celle de la Classe S. C’est notamment le cas en ce qui concerne la suspension, à double triangulation à l’avant, et multibras à l’arrière, assortie de ressorts pneumatiques. Pour autant, on peut réellement parler d’une architecture spécifique, optimisée pour l’électrique. Cela est manifeste dans les proportions: l’absence de moteur thermique à l’avant a permis de raccourcir le capot de manière singulière, au profit de l’habitabilité à bord. On peut donc considérer l’EQS comme le premier modèle électrique du constructeur allemand conçu en tant que tel. Jusqu’ici en effet, les EQC et n’étaient que des adaptations respectives des GLC et GLA.

La Mercedes EQS? L'équivalent électrique de la Classe S

La plateforme utilisée par la Mercedes EQS est modulaire. C’est-à-dire que son empattement est variable, tout comme la taille de la batterie ou le nombre de moteurs. Pour des raisons d’image, le constructeur de Stuttgart a choisi de commencer fort: il s’agissait de frapper les esprits, avec un modèle aux dimensions équivalentes à la Classe S. Résultat, l’EQS s’étend sur 5,22 m de long, alors que la largeur est de 1,93 m et la hauteur de 1,51 m. Sur cette même base technique sera par la suite développée une petite sœur, l’EQE, ainsi que deux SUV au gabarit équivalent à ces deux berlines. Pour avoir des modèles électriques plus compacts profitant de tous les avantages architecturaux d’une plateforme dédiée, il faudra attendre 2025, da[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Tesla Model S et X : un incroyable volantMercedes EQA : le GLA électrique est cher, mais pas hors de prixDe Zurich à Milan en Mercedes EQC : moins en retard que ses concurrentsMercedes Classe S : encore plus numérique mais toujours magiqueMercedes Classe C: mais que reste-t-il à la Classe S?