La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,16 (+1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,1925
    -0,0054 (-0,45 %)
     
  • Gold future

    1 698,20
    -2,50 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    40 677,78
    +731,67 (+1,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    982,93
    +39,75 (+4,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,28
    +2,45 (+3,84 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,65 (-0,97 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,68 (+1,55 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,78 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,50 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3827
    -0,0067 (-0,48 %)
     

Mercedes Classe S : encore plus numérique mais toujours magique

·2 min de lecture

ESSAI. La dernière Classe S en date est toujours la plus sophistiquée. De nos jours, cela signifie qu’elle embarque davantage d’écrans et d’aides à la conduite qu’aucune autre Mercedes. Galop d’essai au volant de la voiture qui vous permettra bientôt de le lâcher.

Parce qu’elle sert depuis cinquante ans de vitrine au savoir-faire des ingénieurs de Daimler, la Mercedes-Benz Classe S a droit au meilleur de la technique automobile. Signe des temps, le degré d’innovation de cette limousine se mesure en pixels par centimètre plus sûrement qu’en kilomètres par heure ou en chevaux-vapeur. Le technophile ayant la fâcheuse tendance à se lasser rapidement de ses jouets, les constructeurs d’automobiles connectées n’ont pas d’autre choix que de donner dans la surenchère.

La Mercedes Classe S embarque suffisamment de gadgets pour occuper longtemps le technophile affamé de nouveauté

A sa manière posée et réfléchie, Mercedes embrasse cette tendance, en même temps qu’il sacrifie à quelques effets de mode dictés par l’Américain Tesla. La tablette tactile qui occupe la totalité de la console centrale ? La Classe S l’adopte à son tour, dans la foulée d’une certaine Tesla Model S qui avait fait le pari dès 2012 qu’elle deviendrait la norme. Les poignées escamotables qui surgissent des portières lorsqu’on les caresse ou dès qu’elles détectent la présence de la clé-émetteur ? Elles aussi font leur apparition chez Mercedes-Benz. Un pur gadget qui aidera à convaincre les incrédules qu’une Classe S peut être aussi moderne — sinon plus — qu’une Tesla.

Pour Mercedes néanmoins, rien dans la Classe S ne doit être perçu comme vain ou gratuit. “Au repos, les poignées affleurent la carrosserie et améliorent la finesse aérodynamique de l’auto”, justifie ainsi Julien Vély, expert produit chez Mercedes-Benz France. Quant à la brève impulsion que donne le micro moteur lorsqu’on tire la poignée, elle sert à confirmer le déverrouillage de la portière : une complication loin d’être indispensable mais bien appréciable. C'est à ce genre de raffinement qu’on reconnaît une Classe S.

Poignée motorisée : quid en cas de panne de batterie ?

Les poignées affleurantes de la Classe S surgissent des portières sous la force de moteurs alimentés par la batterie 12 volts. En[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Écran intégré ou pas ? Mercedes tranche la question de manière spectaculaireMercedes EQA : le GLA électrique est cher, mais pas hors de prixDaimler annonce la suppression de "milliers" d'emplois dans le monde d'ici à fin 2022Vision EQS à Francfort : Mercedes prépare une Classe S 100 % électrique Le Mercedes GLE vous prend aux tripes. Littéralement.