Marchés français ouverture 2 h 29 min
  • Dow Jones

    34 168,09
    -129,61 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 542,12
    +2,82 (+0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    26 114,23
    -897,10 (-3,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,1223
    -0,0021 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    23 647,50
    -642,40 (-2,64 %)
     
  • BTC-EUR

    32 110,02
    -1 716,95 (-5,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    820,93
    -34,88 (-4,08 %)
     
  • S&P 500

    4 349,93
    -6,52 (-0,15 %)
     

Mercedes Classe C et BMW Série 3: éternelles ennemies

·2 min de lecture

COMPARATIF – Mercedes et BMW se livrent depuis plusieurs décennies une rivalité nourrie sur le segment des familiales. Fidèles à l’histoire de leurs marques respectives, les Classe C et Série 3 perpétuent la tradition. Nous les avons opposées en version break, à moteur diesel de 200 ch.

La rivalité entre Mercedes-Benz et BMW semble éternelle. Dans la catégorie des familiales, elle dure depuis quarante ans, lorsque les deux marques ont lancé simultanément la 190 et la Série 3 E30. Depuis, jamais les deux constructeurs allemands n’ont cédé un pouce de terrain dans cette catégorie. Les Série 3 et Classe C sont des piliers incontournables de ces deux gammes, déclinées dans un nombre impressionnant de variantes, pour satisfaire le plus grand nombre possible de clients. Si Mercedes-Benz vient tout juste de renouveler sa Classe C (W206), la Série 3 (génération F20) date de deux ans déjà. Opposer ces deux modèles qui se rendent coup sur coup semblait on ne peut plus naturel.

Si les berlines représentent l’offre traditionnelle de ces deux modèles, nous avons préféré opposer les Mercedes Classe C et BMW Série 3 en break. Déjà parce que ces versions représentent une part non-négligeable des ventes, mais aussi parce qu’elles offrent des aspects pratiques supérieures, à même de créer l’hésitation avec les SUV. De plus, ces deux modèles ne manquent pas d’allure.

L’un comme l’autre conservent les canons traditionnels de leurs marques respectives. Avec son long capot et ses ailes musclées, la Série 3 s’inscrit dans une lignée de modèles à l’image sportive. C’est aujourd’hui le modèle de la gamme qui présente les lignes les plus conservatrices, mais c’est au bénéfice d’un bel équilibre des volumes, contrairement à certaines autres BMW qui versent dans la surenchère. Chez Mercedes-Benz également, le classicisme est de mise sur la Classe C… Même si elle ne peut plus disposer de la traditionnelle étoile proéminente au bout du capot, désormais réservée à la Classe S. Pour le reste, les traits sont similaires d’un modèle à l’autre, au point qu’il est extrêmement difficile de distinguer la plus petite des berlines de la marque de sa grande sœur la Classe E.

Deux cocons technologiques

A l’intérieur également, la Classe C joue l’esprit de famille. Renouvelée quelques mois[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles