La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 021,45
    +433,79 (+1,29 %)
     
  • Nasdaq

    13 124,99
    +93,31 (+0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 448,01
    -699,50 (-2,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,2088
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • HANG SENG

    27 718,67
    -512,37 (-1,81 %)
     
  • BTC-EUR

    41 165,04
    -4 427,66 (-9,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 345,54
    -42,36 (-3,05 %)
     
  • S&P 500

    4 112,50
    +49,46 (+1,22 %)
     

Mercedes-Benz GLE 350 de: hybride et diesel, le meilleur de deux mondes

·2 min de lecture

ESSAI – Malgré une opinion publique défavorable, Mercedes-Benz persiste et signe avec le diesel, au point de le décliner en hybride rechargeable. La solution est politiquement incorrecte, mais parfaitement adaptée au GLE, lourd SUV qui parvient ainsi à contenir ses consommations.

, c’est le mal. Du moins, c’est ce que certains édiles tentent de nous faire croire. Il n’empêche: pour limiter la consommation sur un gros SUV, on n’a pas encore trouvé de meilleure solution. Associé à une hybridation rechargeable, voilà qui semble même réunir le meilleur des deux mondes, puisqu’il est alors possible d’effectuer les petits trajets du quotidien, principalement urbain, en mode électrique. Exactement la situation où le moteur diesel est le moins pertinent, puisque c’est à froid qu’il se révèle le plus polluant. La solution semble tellement évidente sur le papier, qu’on se demande pourquoi elle n’a pas été retenue par d’autres constructeurs que Mercedes-Benz (Audi ayant jeté l’éponge). A cela une explication plausible: l’idéologie ambiante, qui conduit par exemple l’administration française à exempter les hybrides rechargeables de TVS… A conditions qu’ils ne soient pas diesel et ce, sans aucun critère d’émission. Avec des émissions de CO2 sur cycle de 19 g/km, le GLE 350 de parvient tout de même à y échapper.

Si ce gros SUV Mercedes, long de 4,92 m et large de 2 m parvient à contenir ses émissions normalisées à un niveau aussi bas, c’est qu’il a sorti l’artillerie lourde. Sa batterie, d’une capacité de 31,2 kWh, est ainsi la plus grosse jamais montée sur un modèle hybride rechargeable: elle est comparable à celle d’une Mini Cooper SE (32,6 kWh) qui ne dispose pas, elle, de moteur thermique pour prendre le relais! Aussi, il ne faut pas s’étonner de voir le GLE 350 de battre des records d’autonomie dans sa catégorie: la valeur sur cycle est de 99 km, nous avons en réalité atteint 67 km, du jamais vu sur un hybride rechargeable.

Une partie électrique démesurée

Ce qui est également inédit ou presque, c’est le mode de recharge. Il existe certes un port de type 2 capable traditionnellement de charger en courant continu jusqu’à une puissance de 7,4 kW. Mais celui-ci se double d’un port CCS Combo, pour une charge en courant continu. Voilà un choix osé de la pa[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Mercedes EQS: la berline électrique plus forte que la Tesla Model SMercedes-Benz GLE et BMW X5 : le gratin des SUVBMW X5 hybride rechargeable : watté, ouaté et voraceRange Rover P400e hybride rechargeable : le seul SUV hybride capable de toutPorsche Cayenne E-Hybrid : plaisir défiscalisé