Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 839,86
    +448,93 (+0,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 454,68
    -13,42 (-0,91 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

Mercato: de retour à Séville, Sergio Ramos assure qu'il avait la possibilité de "continuer" au PSG

Mercato: de retour à Séville, Sergio Ramos assure qu'il avait la possibilité de "continuer" au PSG

Sergio Ramos est en opération reconquête. Revenu ce lundi au Séville FC, son club formateur, le défenseur espagnol s'est engagé pour une année pour un salaire estimé à un peu plus d'un million d'euros, loin des 20 millions proposés par le club saoudien d'Al-Ittihad. En conférence de presse ce mercredi, l'ancien joueur du PSG a justifié son choix.

Les Ultras andalous en veulent toujours à Sergio Ramos d'avoir quitté le club pour le Real Madrid en 2005, un départ perçu comme une trahison. Pour autant, le champion du monde 2010 a été ovationné par les fans venus à Sánchez Pizjuán pour sa présentation ce mercredi, où le joueur a fondu en larmes. "Avant de mourir, j'aimerais gagner quelque chose avec l'équipe de mon cœur", a notamment confié Sergio Ramos face aux médias dans la foulée.

"Ce n'est pas une question de contrat ou d'argent"

"J'ai toujours été une personne motivée par les émotions et les sentiments, a poursuivi Sergio Ramos. Quand j'ai l'opportunité de recevoir un projet, mon choix se fait aussi parce que j'y crois. C'est ma première apparition depuis que j'ai quitté le PSG, je pouvais continuer, mais parfois, à cause des sentiments et d'autres choses, tu penses que le cycle est terminé."

PUBLICITÉ

Fin mai, RMC Sport indiquait qu'il était question d'une prolongation d'un an au PSG pour Sergio Ramos. "Ce n'est pas une question de contrat ou d'argent ou d'années. C'est aussi lié au sportif, à une philosophie, une mentalité, des sentiments. C'est à Séville que j'allais trouver toutes les valeurs que je cherchais", a conclu Sergio Ramos sur son arrivée. L'intéressé a aussi confirmé qu'il avait "une dette" envers son père, son grand-père, le "Sévillismo" et Antonio Puerta (joueur sévillan décédé en 2007).

Arrivé au club parisien à l'été 2021 après son départ du Real Madrid, Sergio Ramos avait vécu une première saison compliquée en raison des blessures. Le second exercice avait été plus conforme aux attentes. Le joueur de 37 ans était libre depuis le 1er juillet et a donc patienté avant d'effectuer son retour à Séville. Son premier match pourrait avoir lieu contre Las Palmas le 17 septembre, après la trêve internationale.

Article original publié sur RMC Sport