La bourse ferme dans 1 h 58 min
  • CAC 40

    5 571,12
    +52,57 (+0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 525,53
    +32,99 (+0,94 %)
     
  • Dow Jones

    29 940,73
    +302,09 (+1,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,1985
    +0,0050 (+0,42 %)
     
  • Gold future

    1 816,20
    +35,30 (+1,98 %)
     
  • BTC-EUR

    15 774,34
    -476,67 (-2,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    370,75
    -9,11 (-2,40 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,04
    -0,30 (-0,66 %)
     
  • DAX

    13 398,97
    +107,81 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    6 378,03
    +111,84 (+1,78 %)
     
  • Nasdaq

    12 294,68
    +95,95 (+0,79 %)
     
  • S&P 500

    3 657,86
    +36,23 (+1,00 %)
     
  • Nikkei 225

    26 787,54
    +353,92 (+1,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 567,68
    +226,19 (+0,86 %)
     
  • GBP/USD

    1,3344
    +0,0013 (+0,09 %)
     

Mercato - PSG : Neymar, Qatar... Nicolas Sarkozy à l'origine de la révolution QSI !

Bernard Colas
·1 min de lecture

Grand supporter du PSG, Nicolas Sarkozy aurait eu son importance dans le rachat du club de la capitale par le Qatar. Co-auteur du livre "PSG 2010 - 2020 : Une décennie pour rêver plus grand", Clément Pernia est revenu sur le rôle clé de l'ancien chef de l'État dans ce dossier.

En 2011, le PSG passait dans une nouvelle ère. Le Qatar a en effet mis la main sur le club de la capitale, appartenant jusqu'ici aux Américains de Colony Capital, avec l'ambition de dominer le football mondial. Un objectif qui n'a pas encore été rempli malgré la première finale du Paris Saint-Germain en Ligue des champions cet été, mais le club parisien s'est bel et bien métamorphosé pour devenir l'un des plus importants de la planète. Une transformation s'expliquant par le succès du PSG sur la scène nationale et ses investissements faramineux sur le marché des transferts, et dans laquelle Nicolas Sarkozy aurait joué un rôle important.

« C'est l'intervention de Nicolas Sarkozy qui a donné un coup de pouce »

Co-auteur du livre "PSG 2010 - 2020 : Une décennie pour rêver plus grand", Clément Pernia était l'invité de Sud Radio cette semaine pour évoquer l'arrivée de QSI du côté du Parc des Princes. L'occasion pour le journaliste de CNews de revenir sur le rôle joué par l'ancien chef de l'État. En effet, le Qatar était déjà « sur les rangs en 2006, 2007, 2008, 2009 », pour racheter le PSG selon lui. Mais « le dossier n'avance pas », et la situation du club parisien n'arrange rien avec les résultats médiocres et…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com