Publicité
La bourse ferme dans 1 h 1 min
  • CAC 40

    7 913,89
    -13,54 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 883,85
    +6,08 (+0,12 %)
     
  • Dow Jones

    39 010,16
    +13,77 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0841
    +0,0034 (+0,31 %)
     
  • Gold future

    2 066,60
    +11,90 (+0,58 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 129,47
    -1 265,78 (-2,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,58
    +1,32 (+1,69 %)
     
  • DAX

    17 729,10
    +50,91 (+0,29 %)
     
  • FTSE 100

    7 659,84
    +29,82 (+0,39 %)
     
  • Nasdaq

    16 160,82
    +68,89 (+0,43 %)
     
  • S&P 500

    5 111,11
    +14,84 (+0,29 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2642
    +0,0016 (+0,13 %)
     

Mercato: pisté par Nice, De Zerbi se réjouit de la signature imminente d'une recrue à Brighton

Mercato: pisté par Nice, De Zerbi se réjouit de la signature imminente d'une recrue à Brighton

Alors qu'Ineos, le groupe propriétaire de l'OGC Nice, avait sélectionné Roberto De Zerbi dans sa shortlist pour remplacer Didier Digard, l'Italien semble encore très, très loin de la Côte d'Azur. L'entraîneur de Brighton a ainsi commenté la probable arrivée du milieu germano-syrien Mahmoud Dahoud dans l'effectif des Seagulls la saison prochaine, en provenance du Borussia Dortmund. "Je connais très bien Dahoud et j'aimerais travailler avec lui, mais pour le moment, ce n'est pas encore officiel", a étayé l'ancien coach de Sassuolo et du Shakhtar, l'esprit sans doute bien loin des Alpes-Maritimes.

Ineos devra être convaincant pour extirper De Zerbi de la Premier League

Comme rappelé par RMC Sport, l'Italien est très apprécié par le board niçois, de par son jeu séduisant qui attire l'oeil des dirigeants. Les échanges avec Julien Fournier avaient d'ailleurs été très bons l'an passé, avant que la piste Lucien Favre soit privilégiée. Mais depuis ces contacts, De Zerbi a pris une autre dimension en Premier League. Le Lombard a conduit Brighton à jouer les premiers rôles dans l'élite anglaise et pourrait même qualifier les Seagulls en Coupe d'Europe la saison prochaine, après avoir pris avec brio la relève de Graham Potter.

À Nice, le souhait de l'attirer est toujours là mais les dirigeants savent que la mission n'est simple. Il faudra être très convaincant pour le faire adhérer au projet Ineos qui, pour l'instant, est difficilement lisible vu de l'extérieur.

Article original publié sur RMC Sport