Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 482,11
    +379,67 (+1,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0742
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    17 915,55
    -20,57 (-0,11 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 468,23
    -1 343,94 (-2,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 322,74
    -66,66 (-4,80 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     

Mercato: "C’est mon club de cœur", Grenier ne dirait pas non à un retour à l'OL

Mercato: "C’est mon club de cœur", Grenier ne dirait pas non à un retour à l'OL

Le marché des transferts fermera ses portes vendredi prochain, à minuit. D’ici là, Clément Grenier pourrait bien avoir quitté l'île de Majorque. "Je vis un moment un petit peu délicat avec mon club actuellement", a confié le joueur de 32 ans, invité de l’After Live, sur RMC, ce dimanche soir.

Dans "le loft" de Majorque

Tenu à l’écart du groupe professionnel, son entraîneur ne comptant pas sur lui cette saison, Clément Grenier envisage la possibilité d’un transfert vers un autre club, qu’il rejoindrait par exemple libre en cas de résiliation, cet été. Et pourquoi pas en France, à Lyon, club qui l’a formé et lui a permis de se révéler en Ligue 1, il y a de cela maintenant quelques années ?

"Est-ce que je dis oui si l’OL m’appelle ? Bien sûr, évidemment, c’est mon club de cœur, a-t-il assuré à notre antenne. Je l’ai toujours dit, je ne me cache pas, après ce n’est pas moi qui décide. J'ai encore beaucoup de choses à transmettre sur le terrain et en dehors(...) Je suis ouvert à un projet sportif. Je suis dans le loft actuellement. Je m’entraîne très bien. Je suis en pleine réflexion pour savoir si je résilie ou pas pour m’engager librement dans un club. Évidemment que l’OL est toujours dans mon cœur, maintenant ce n’est pas moi qui décide", a-t-il rappelé avec beaucoup de lucidité. Clément Grenier avait quitté Lyon à six mois de la fin de son contrat en janvier 2018. Il était alors âgé de 27 ans.

Dans un entretien accordé à Eurosport en février dernier, Grenier ne semblait pas avoir renoncé à l’idée de revêtir à nouveau la tunique des Gones: "C'est comme un rêve. A 32 ans, j'ai encore des rêves. J'y pense sans trop y penser. Il faut que tout soit aligné, que je sois performant, que l'équipe en ait envie et que ce soit le bon moment aussi. Tout le monde sait au sein du club, mais également chez les supporteurs, que j'ai donné le maximum pour l'OL et que quoi qu'il arrive, je continuerai de lui donner le maximum. Finir ma carrière à l'Olympique Lyonnais, ce serait une grande chance, a-t-il déclaré. Boucler la boucle là-bas, ce serait énorme. Maintenant, si ça ne se faisait pas, ce ne serait pas grave en soi."

Article original publié sur RMC Sport