Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    40 138,90
    +138,00 (+0,34 %)
     
  • Nasdaq

    18 448,56
    +50,12 (+0,27 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,32 (-2,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0899
    -0,0011 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    18 015,94
    -277,44 (-1,52 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 265,21
    +3 162,95 (+5,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 323,77
    +54,82 (+4,32 %)
     
  • S&P 500

    5 626,62
    +11,27 (+0,20 %)
     

Mercato: Balotelli est libre après avoir rompu son contrat avec Sion

Mercato: Balotelli est libre après avoir rompu son contrat avec Sion

Mario Balotelli est de nouveau disponible sur le marché. L’attaquant international italien de 33 ans (36 sélections, 14 buts) va quitter le FC Sion à un an de la fin de son contrat avec le club qui évolue en D2 suisse, rapporte Fabrizio Romano ce jeudi.

>> Toutes les infos et rumeurs mercato EN DIRECT

Désormais libre de s’engager avec l’équipe de son choix, l’ancien buteur de Manchester City, Nice ou encore Marseille aurait notamment des touches en Turquie selon certaines sources locales. Le club de l’Adana Demirspor (D1 turque), où il a joué lors de la saison 2021-2022 et où évoluent notamment M’Baye Niang, Benjamin Stambouli ou Nani, tenterait notamment de s’attacher de nouveau ses services.

Un passage à Sion marqué par des nombreuses frasques

Avec le FC Sion, Balotelli a inscrit six buts en 19 matchs toutes compétitions confondues. A défaut d’avoir vraiment brillé sur le rectangle vert, il a surtout marqué les esprits en dehors.

Au début de l’été, le média Blick, dans un long récit consacré aux causes de la relégation du club suisse en D2, s’est amusé à raconter les nombreuses frasques de l’Italien. Parmi les écarts de conduite de sa part ont été rapportés: invitation de femmes dans sa chambre d’hôtel en préparation, état d'ébriété, retard à l'entraînement ou encore refus de prendre part à une seconde période en mai alors qu'il y avait 3-0 pour l'adversaire à la mi-temps. Son futur employeur est prévenu.

Article original publié sur RMC Sport