La bourse ferme dans 25 min
  • CAC 40

    5 812,89
    +3,16 (+0,05 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 700,51
    -7,21 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 484,89
    +93,37 (+0,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,2077
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • Gold future

    1 709,70
    -23,90 (-1,38 %)
     
  • BTC-EUR

    42 130,91
    +1 251,30 (+3,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 018,49
    +30,39 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,57
    +1,82 (+3,05 %)
     
  • DAX

    14 025,48
    -14,32 (-0,10 %)
     
  • FTSE 100

    6 649,03
    +35,28 (+0,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 246,27
    -112,52 (-0,84 %)
     
  • S&P 500

    3 859,23
    -11,06 (-0,29 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,3979
    +0,0022 (+0,16 %)
     

Mercato - ASSE : L’incroyable scénario du dossier Mostafa Mohamed !

B.C.
·1 min de lecture

Alors que l’on pensait le dossier clos, l’ASSE pourrait encore avoir une chance de mettre la main sur Mostafa Mohamed, mais le temps presse. Le Zamalek exige des excuses publiques du club stéphanois après les déclarations de Roland Romeyer tandis que Galatasaray se prépare à passer à l’action pour l’attaquant égyptien.

Désireux de se renforcer en attaque, l’ASSE a décidé de se positionner sur Mostafa Mohamed cet hiver, un dossier qui semblait plutôt simple à première vue. Comme vous l’a révélé le10sport.com, Jean-Luc Buisine s’est rendu en Egypte quelques jours avant Noël pour négocier le transfert de Mostafa Mohamed avec le Zamalek, mais les discussions ont traîné malgré le forcing des Verts, incitant Roland Romeyer à intervenir il y a quelques jours. Une sortie qui a totalement chamboulé ce dossier : « Nous avons fait une offre à 4M$. Zamalek ont demandé 5M$. La dernière offre transmise est bien de 5M$ avec certains bonus (…) Nous voulons signer à Mohamed un contrat de 4 ans et demi. S’il nous rejoint, il y aura un 20% à la revente pour Zamalek. Il y a des gens qui ont demandé une commission pour nous faciliter le processus de transfert de Mostafa Mohamed, et je serai obligé de nommer ces personnes si nous n'arrivons pas à boucler l’accord. » Des déclarations qui ont vexé le Zamalek, décidant de mettre fin aux discussions.

L’ASSE y croit encore pour Mostafa Mohamed

L’affaire semblait donc réglée pour l’AS Saint-Etienne, mais Jean-Luc Buisine a voulu calmer le jeu durant le week-end…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com