Marchés français ouverture 1 h 15 min
  • Dow Jones

    34 764,82
    +506,50 (+1,48 %)
     
  • Nasdaq

    15 052,24
    +155,40 (+1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    30 238,08
    +598,68 (+2,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,1743
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    24 489,72
    -21,26 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    37 637,13
    +6,84 (+0,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 102,45
    -6,47 (-0,58 %)
     
  • S&P 500

    4 448,98
    +53,34 (+1,21 %)
     

"On a menti" : Emmanuel Macron fait un aveu surprenant

·1 min de lecture

Emmanuel Macron poursuit sa tournée en Polynésie. Mardi 27 juillet, en visite sur l’île de Moorea, le président de la République a été interpellé par une cinquantaine de militants d'une association antinucléaire qui lui ont réclamé de la transparence sur les essais nucléaires réalisés sur place. La demande a été "entendue" par le chef d'État. "Je ne peux pas vous demander d’avoir confiance en moi après qu’on vous [eut] menti si longtemps en ne partageant pas les informations", a-t-il indiqué dans un premier temps, comme le relate Le Monde.

Puis, Emmanuel Macron a regretté le manque de transparence de la France sur ce sujet par le passé. "Je pense que la confiance, ça se construit en disant tout, en partageant la totalité, en étant beaucoup plus transparent et c’est vrai qu’on n’a pas fait le boulot jusqu’à présent", a-t-il concédé. Et de compléter son propos : "Je m’engage à ce que les choses changent en termes de procédures d’indemnisation parce que c’est vrai que la loi de 2010 aujourd’hui laisse des gens dans la détresse, avec des procédures qui sont trop longues."

Le président de la République répondait notamment à la présidente de l'association qui lui a demandé "d’assumer ce que l’État a fait à ce peuple polynésien, un pardon et vraiment une prise en charge" alors que des "personnes souffrent" des conséquences des essais nucléaires réalisés en Polynésie. "Il est normal, et c’est un devoir de la nation, d’accompagner toutes les Polynésiennes et les Polynésiens qui aujourd’hui (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDEO - Questions pour un champion : ce candidat a collaboré avec une célèbre actrice
Ambre Dol (Familles nombreuses) à bout : "J'ai un peu trop tiré sur la corde"
Emmanuel Macron comparé à Adolf Hitler : il porte plainte
Le prince Charles très gêné par Boris Johnson : la vidéo qui fait marrer les Anglais
"C'est un piège" : Valérie Pécresse mise en garde

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles