La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2168
    +0,0100 (+0,83 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    46 896,66
    +88,15 (+0,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0097 (+0,70 %)
     

Même "Terrace House" n'a jamais été une télé-réalité "vertueuse"

Valentin Etancelin
·Journaliste, Le HuffPost
·1 min de lecture
La saison "Tokyo 2019-2020" de "Terrace House" n'a pas duré aussi longtemps que prévu. (Photo: Netflix)
La saison "Tokyo 2019-2020" de "Terrace House" n'a pas duré aussi longtemps que prévu. (Photo: Netflix)

TÉLÉVISION - Harcèlement moral entre les candidats, manipulation de la production, machine à fric... Alors que la télé-réalité, qui fête ses vingt ans en France ce mois-ci avec l’apparition de “Loft Story” en 2001, est souvent dénoncée pour ses travers, une émission à l’étranger a, elle, longtemps été saluée pour son image “vertueuse”. Il s’agit de “Terrace House”.

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas le programme, “Terrace House” est une télé-réalité japonaise rassemblant dans la même maison six jeunes, à savoir trois hommes et trois femmes. Au cours des longues semaines de colocation, ils apprennent à se connaître et à vivre ensemble. En soi, comme dans toutes les télé-réalités.

Sauf qu’ici, les candidats ne sont pas enfermés. Logés par la production dans une luxueuse habitation, ils peuvent sortir comme bon leur semble, pour aller travailler, étudier, se promener. Ils peuvent même retrouver leurs amis respectifs pour boire des bières ou dîner au resto. Sous l’oeil, toutefois, des caméras et d’un panel de six commentateurs réunis dans un salon pour donner leurs théories sur l’avancement des relations sentimentales et amicales des participants.

Pas d’élimination ni de somme faramineuse à la clé. Les six habitants, qui ont accès à leurs téléphones, la télé et Internet, sont libres de quitter l’émission quand ils en ont envie.

Une télé-réalité “vraie”

Au Japon, où les premières saisons ont été diffusées entre 2012 et 2014, elle a fait beaucoup de bruit. Le...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.