La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 703,22
    -80,67 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 636,44
    -48,84 (-1,33 %)
     
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,64 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2088
    -0,0099 (-0,81 %)
     
  • Gold future

    1 733,00
    -42,40 (-2,39 %)
     
  • BTC-EUR

    36 922,27
    -2 339,93 (-5,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    912,88
    -20,25 (-2,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,66
    -1,87 (-2,94 %)
     
  • DAX

    13 786,29
    -93,04 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 483,43
    -168,53 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,92 (+0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3922
    -0,0091 (-0,65 %)
     

Melania Trump isolée et mal-aimée : la First lady quitte la Maison-Blanche sur la pointe des pieds

·1 min de lecture

C'est à croire que tout le monde lui tourne le dos. Après avoir attendu impatiemment la fin du mandat présidentiel pour mener une nouvelle vie, loin de la Maison-Blanche, Melania Trump ne veut plus se forcer. Alors que l'union nationale serait la bienvenue en ces temps de crise, l'épouse de Donald Trump refuse de jouer son rôle de First lady : "Elle n'est évidemment pas intéressée à jouer le rôle traditionnel d'une Première dame qui, en temps de crise, cherche à apaiser le pays", note Kate Andersen Bower, auteure de l'ouvrage First Women : The Grace and Power or America's Modern First Ladies, auprès de CNN. Un désengagement qui n'est pas sans conséquences, puisqu'une partie de son staff vient de claquer la porte. Si en interne, l'ambiance semble être particulièrement tendue, elle l'est aussi dans la rue. À en croire un sondage réalisé pour CNN, Melania Trump serait au plus bas de sa popularité depuis son arrivée à la Maison-Blanche.

D'après nos confrères, qui ont recueilli les données du SQL Server Reporting Services (SSRS), 47% des sondés auraient une opinion défavorable de la First lady à l'heure actuelle plus qu'à n'importe quel autre moment du mandat de Donald Trump. D'autre part, 12% des personnes interrogées "ne sont pas certaines de leurs sentiments" à l'égard de Melania Trump, note CNN. C'est dire... Une chose est sûre, comparée à celles qui l'ont précédée, Melania Trump est une First lady nettement moins populaire auprès des Américains.

Au moment de quitter la Maison-Blanche, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Les toilettes d'Ivanka Trump et Jared Kushner au coeur d'un feuilleton qui rebondit
PHOTOS - Louis Sarkozy, Sasha et Malia Obama... que sont devenus ces enfants de présidents?
Laeticia Hallyday en froid avec Jade : elle lui tend la main
Justin Timberlake et Jessica Biel : leur bébé secret
Inceste : Isabelle Balkany partage son "immense colère" sur Twitter