Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 022,41
    -0,85 (-0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 918,09
    -18,48 (-0,37 %)
     
  • Dow Jones

    37 986,40
    +211,02 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,0661
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    2 406,70
    +8,70 (+0,36 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 304,94
    +1 556,03 (+2,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 391,62
    +79,00 (+6,02 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,24
    +0,51 (+0,62 %)
     
  • DAX

    17 737,36
    -100,04 (-0,56 %)
     
  • FTSE 100

    7 895,85
    +18,80 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    15 282,01
    -319,49 (-2,05 %)
     
  • S&P 500

    4 967,23
    -43,89 (-0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    37 068,35
    -1 011,35 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    16 224,14
    -161,73 (-0,99 %)
     
  • GBP/USD

    1,2373
    -0,0065 (-0,52 %)
     

Meghan et Harry : un scénario « catastrophique » évité après une course poursuite avec des paparazzis

©Agence / Bestimage

Mardi soir, Meghan Markle et le prince Harry ont été poursuivis par des paparazzis à New York.

Les faits se sont déroulés dans la soirée du mardi 16 mai, à New York. Alors qu’ils rentraient du gala de la Foundation for Women, Meghan Markle et le prince Harry ont échappé au pire. Le porte-parole du duc et de la duchesse de Sussex a en effet indiqué, dans un communiqué, qu’ils avaient été pris dans une « course poursuite » impliquant « des paparazzis très agressifs », et dont l’issue aurait pu être « catastrophique ». D’après lui, cette course « acharnée » a duré « deux heures, a failli provoquer des collisions avec d’autres conducteurs, des piétons et deux agents de la police de New York ». Un scénario catastrophe qui n’est pas sans rappeler le tragique accident de la route qui a causé, le 31 août 1997, la mort de la princesse Diana.

Doria Ragland à leurs côtés

Ce mardi soir, le prince Harry et Meghan Markle n’étaient pas seuls et partageaient leur véhicule avec Doria Ragland, la mère de la duchesse. « Bien qu'une personnalité publique suscite de l'intérêt, cela ne doit jamais être au détriment de la sécurité de qui que ce soit », poursuit le porte-parole du couple.

PUBLICITÉ

Lire aussi > Mariage royal : Meghan et Harry, les rebelles adorés et détestés

Installés en Californie avec leurs deux enfants, Archie et Lilibet, depuis leur retrait de la monarchie britannique, Meghan Markle et le prince Harry se rendaient au gala de la Foundation for Women pour une raison bien particulière ce mardi. En effet, l’ex-star de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi