Publicité

Median Technologies communique ses résultats annuels 2023 ainsi que son niveau d’activité pour le premier trimestre 2024

  • Chiffre d’affaires trimestriel de 5,4 millions d’euros au 31 mars 2024, croissance attendue sur le reste de l’année 2024.

  • Carnet de commande de 68,2 millions d’euros au 31 mars 2024, en augmentation par rapport au carnet de commandes au 31 décembre 2023 (66,8 millions d’euros) et à son plus haut historique.

  • Trésorerie au 31 mars 2024 : 20,9 millions d’euros, horizon de financement jusqu’au second trimestre 2025.

SOPHIA ANTIPOLIS, France, April 25, 2024--(BUSINESS WIRE)--Regulatory News:

Median Technologies (FR0011049824, ALMDT, éligible au dispositif PEA-PME, « Median » ou « la Société ») dont le Conseil d’Administration s’est réuni le 24 avril 2024 pour arrêter les comptes consolidés de l’exercice clos le 31 décembre 2023, communique aujourd’hui ses résultats financiers annuels 2023 consolidés, ainsi que son niveau d’activité pour le premier trimestre 2024 (chiffres non audités).

PUBLICITÉ

Fredrik Brag, Directeur Général et Fondateur de Median Technologies commente : « En 2024, nous prévoyons une croissance forte de notre carnet de commandes aux Etats Unis et en Europe, et un retour à la normale en Chine, grâce à de récentes collaborations fructueuses avec des CRO mondiaux ainsi qu'à une traction significative générée par des sociétés pharmaceutiques de premier plan. Une tendance majeure dans l’industrie pharmaceutique est l’impact massif attendu de l’Intelligence Artificielle. Notre offre Imaging Lab basée sur l’IA est un différenciateur clé et un solide moteur de croissance. Nous sommes en discussions avancées avec des sociétés pharmaceutiques de premier plan au niveau mondial pour mettre en œuvre nos solutions exclusives basées sur l'IA dans le développement de médicaments oncologiques. Les technologies d’IA d’Imaging Lab permettront aux sociétés pharmaceutiques de développer des traitements personnalisés, offrant ainsi de meilleurs résultats pour les patients. Au premier trimestre 2024, nos revenus ont été impactés par le report au second trimestre de certaines études en raison d'un recrutement tardif de patients. Nous prévoyons de rattraper l'essentiel du retard au cours des prochains trimestres pour reprendre la croissance des revenus iCRO en 2024 ».

Fredrik Brag ajoute : « En 2024, l'activité eyonis™ va se concentrer sur les études cliniques pivots de notre logiciel dispositif médical eyonis™ Lung Cancer Screening (LCS) CADe/CADx ainsi que sur la mise en place de partenariats avec des acteurs stratégiques majeurs pour l'accès au marché. Nous prévoyons d'obtenir l'autorisation 510(k) de la FDA et le marquage CE pour eyonis™ LCS en 2025. Début 2024, nous avons annoncé les résultats préliminaires de l'étude indépendante de vérification eyonis™ LCS run 1. Les résultats ont montré qu'eyonis™ LCS pourrait avoir l'un des impacts les plus importants jamais réalisés sur la prise en charge du cancer du poumon en identifiant les cancers à un stade précoce, lorsqu'ils peuvent être guéris. L'étude de vérification a obtenu d'excellents résultats, avec une valeur d'aire sous la courbe (AUC) de 0,93 au niveau patient. Ces résultats sont nettement supérieurs au seuil d’acceptabilité du critère d'évaluation principal discuté avec la FDA pour l'étude Standalone, soit une AUC minimale de 0,80. Nos études cliniques Standalone et MRMC se poursuivront tout au long de l’année. Par ailleurs, des études médico-économiques seront menées au second semestre 2024 pour sécuriser le remboursement d'eyonis™ LCS, dans un premier temps aux Etats-Unis ».

Niveau d’activité du premier trimestre 2024 (chiffres non audités)

Au 31 mars 2024, les revenus du premier trimestre 2024 sont de 5,4 millions d’euros, comparables à ceux du premier trimestre 2023. Les revenus de Median sont générés entièrement par l’activité iCRO1, qui délivre des services d’imagerie pour les essais cliniques en oncologie des sociétés biopharmaceutiques au niveau mondial.

Au 31 mars 2024, le carnet de commandes2 s’élève à 68,2 millions d’euros, en augmentation par rapport au carnet de commandes au 31 décembre 2023 (66,8 millions d’euros). Au 31 mars 2024, le carnet de commandes de la Société est à son plus haut historique.

La trésorerie de la Société est de 20,9 millions d’euros au 31 mars 2024. Le 4 janvier 2024, la trésorerie avait été renforcée par le tirage de 8,5 millions d’euros, correspondant à la dernière tranche du prêt accordé par la BEI (Banque Européenne d’Investissement) en décembre 2019. Historiquement, le premier trimestre de l’année est caractérisé par des dépenses internes et externes plus importantes, qui génèrent une consommation de trésorerie plus importante sur cette période. La consommation de trésorerie sur le premier trimestre n’est pas représentative de la consommation de trésorerie trimestrielle moyenne sur une année.

La Société considère être en position de financer ses opérations jusqu’au second trimestre 2025.

Pour rappel, le 3 juillet 2023, Median a signé un Securities Purchase Agreement avec Celestial Successor Fund, LP (CSF), un partenaire historique et le second actionnaire de Median par ordre d’importance (7% des actions en circulation). En conséquence et concomitamment à une augmentation de capital de 11,6 millions d'euros (communiqué de presse du 13 juillet 2023), CSF a souscrit, le 19 juillet 2023, pour 10 millions d'euros d'obligations convertibles émises par Median, d'une maturité de sept ans et à un prix de conversion fixe de 6,458 euros.

À la suite de discussions sur l'interprétation du Securities Purchase Agreement, CSF et Median ont convenu d'ajuster le prix de conversion des obligations à 5,00 €. Conformément au partenariat durable existant entre CSF et Median, cet accord renforce la relation future entre les deux partenaires.

Informations financières au 31 décembre 2023

Etat des flux de trésorerie

Flux de trésorerie (en milliers d’euros)

31/12/2023

(12 mois)

31/12/2022

(12 mois)

Capacité d’autofinancement

(19 160)

(14 206)

Variation du besoin en fonds de roulement lié à l’activité

(660)

(955)

Flux net de trésorerie généré par l’activité

(20 236)

(15 793)

Flux net de trésorerie lié aux opérations d’investissement

(1 253)

(1 387)

Flux net de trésorerie lié au financement

19 722

(277)

Incidence de la variation des taux de change

(203)

(80)

Variation de la trésorerie

(1 971)

(17 538)

Trésorerie à la cloture

19 495

21 467

  • Le flux net de trésorerie consommé par l’activité est passé de (15,8) millions d’euros en 2022 à (20,2) millions d’euros en 2023. Cette augmentation est principalement liée à des ventes iCRO moins importantes, à des investissements liés au logiciel dispositif médical eyonis™ LCS, et à des besoins accrus en technologies de l’information.

  • A la fin de la période (31 décembre 2023), la trésorerie et équivalents de trésorerie totalisaient 19,5 millions d’euros, à comparer avec 21,5 millions d’euros au 31 décembre 2022. La position de trésorerie de la Société a été renforcé en juillet 2023, grâce à un refinancement de 21,6 millions d’euros, composé d’une augmentation de capital d’un montant de 11,6 millions d’euros à un prix de souscription de 4,70 euros et d’une émission de 10 millions d’euros en actions convertibles à taux fixe. Pour rappel, la trésorerie de la Société a été par la suite renforcée début janvier 2024, avec le tirage d’une tranche de 8,5 millions d’euros lié au prêt accordé par la Banque Européenne d’Investissement (BEI) en 2019.

Etat du résultat net aux normes IFRS

Résultat net (en milliers d’euros) (perte)

31/12/2023

(12 mois)

31/12/2022

(12 mois)

Chiffre d’affaires

22 226

23 670

Produit des activités ordinaires

22 780

23 945

Dont charges de personnel

(25 485)

(28 061)

Dont charges externes

(19 657)

(18 846)

Résultat opérationnel (perte)

(23 116)

(23 356)

Résultat financier net

211

3 664

Résultat net (perte)

(22 982)

(20 213)

  • La perte nette s’élève à 23 millions d’euros en 2023, soit une augmentation du déficit de 2,8 millions d’euros par rapport à 2022.

  • Le chiffre d’affaires 2023 a été impacté par une faible prise de commande en Chine au second semestre 2022 et au premier trimestre 2023. Le chiffre d’affaires 2023 est de 22,2 millions d’euros, une diminution de 6,7 % par rapport au chiffre d’affaires annuel 2022 (23,7 millions d’euros).

  • La perte opérationnelle est de 23,1 millions d’euros en 2023, comparable à la perte opérationnelle en 2022.

  • Les charges externes ont augmenté de 0,9 million d’euros en 2023, une augmentation principalement due à de nouveaux investissements en prestations et honoraires de services informatiques en particulier relatifs à eyonis™.

  • En 2023, les charges de personnel ont reculé de 2,6 millions d’euros par rapport à 2022, une diminution liée aux attributions d’actions dont le montant était de 7,9 millions d’euros en 2022 contre 2,8 millions d’euros en 2023. La masse salariale a néanmoins, quant à elle, augmenté de 12% entre 2022 et 2023, en relation avec l’accroissement du nombre des employés de la société, 241 personnes en moyenne sur l’année 2023.

Evénements marquants 2023

eyonis™ : l‘Intelligence Artificielle au cœur de l’innovation dans les soins aux patients : en 2023, la Société a réalisé des progrès significatifs dans le développement de son portefeuille eyonis™ et a lancé le plan clinique pivot de son logiciel dispositif médical eyonis™ Lung Cancer Screening (LCS), une étape clé dans la feuille de route de Median pour obtenir les autorisations de mise sur le marché aux Etats Unis et en Europe. Tous les sites cliniques américains et européens impliqués dans le plan clinique pivot du logiciel dispositif médical eyonis™ LCS ont été lancés en juillet 2023.

Au second semestre 2023, la Société a réalisé une étude de vérification indépendante sur une version de eyonis™ LCS, intégrant un algorithme développé au deuxième semestre 2023. Le logiciel dispositif médical testé a obtenu d'excellents résultats, avec une valeur d'aire sous la courbe (AUC) de 0,93 au niveau patient contre une AUC de 0,80, le seuil d’acceptabilité du critère d'évaluation principal dans l'étude Standalone. Les principaux résultats préliminaires des études de vérification indépendantes ont été publiés en janvier 2024.

Concernant le logiciel dispositif médical eyonis™ HCC (Hepatocellular Carcinoma) – Carcinome Hépatocellulaire (HCC)), les premiers résultats du modèle d'IA, basés sur le registre de données cliniques PHELICAR (Hôpital AP-HP, Paris, France) ont été présentés lors du congrès annuel de l’European Society for Medical Oncology (ESMO), qui s’est tenu en octobre 2023 à Barcelone (Espagne). Conçu pour détecter des lésions de carcinome hépatocellulaire (CHC) aussi petites que 10 mm de diamètre, le modèle d’IA a présenté des résultats prometteurs, atteignant un taux de sensibilité de 92 % sur les données de test. Ce résultat notable surpasse largement le taux de sensibilité moyen de 69 % observé chez les radiologues sans logiciel de détection assistée par ordinateur utilisant l’IA ou l’apprentissage automatique (Machine Learning – ML).

iCRO : l‘Intelligence Artificielle au cœur du développement de nouveaux médicaments : au troisième trimestre 2023, l'activité iCRO ​​de Median a été inspectée avec succès par la Food and Drug Administration (FDA) américaine et la National Medical Product Administration (NMPA) chinoise pour une étude d'oncologie de phase I/II réalisée par l'une des principales sociétés pharmaceutiques mondiales. À ce jour, Median a été inspectée avec succès 4 fois par la FDA et 13 fois par la NMPA chinoise, poursuivant son historique de qualité.

Au 31 décembre 2023, Median avait soutenu 249 études en oncologie, dont 93 études de phase III. Les études de phase III représentent le segment à la croissance la plus rapide pour l’activité iCRO ​​de Median. Aux troisième et quatrième trimestres 2023, l'activité iCRO ​​s'est accélérée en Chine, avec une forte accélération des nouveaux appels d'offres et contrats, dans le contexte d'une baisse des prises de commandes au premier semestre 2023 et en 2022 sur l'ensemble de l'année.

Imaging Lab, l'offre d'imagerie de Median basée sur l'IA pour le développement de médicaments, a continué de susciter un vif intérêt de la part des sociétés biotechnologiques et pharmaceutiques, en particulier des grandes sociétés pharmaceutiques basées aux États-Unis. L’IA soutient le développement de la médecine de précision en oncologie et Imaging Lab est l’atout technologique le plus important de Median pour développer l’activité iCRO, créant un point de différenciation unique par rapport aux CRO d’imagerie fournissant uniquement des lectures d’imagerie classiques.

Median Technologies informe ses actionnaires et la communauté financière que son rapport financier annuel sur les comptes de l’exercice clos au 31 décembre 2023 a été mis à disposition du public et déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers.
Le rapport financier annuel est disponible sur le site de la société : https://mediantechnologies.com/investors/?lang=fr#regulatory-documents

Déclarations prospectives : Ce communiqué contient des déclarations prospectives. Ces déclarations ne constituent pas des faits historiques. Ces déclarations comprennent des projections et des estimations ainsi que les hypothèses sur lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant sur des projets, des objectifs, des intentions et des attentes concernant des résultats financiers, des événements, des opérations, des services futurs, le développement de produits et leur potentiel ou les performances futures. Ces déclarations prospectives peuvent souvent être identifiées par les mots « s’attendre à », « anticiper », « croire », « avoir l’intention de », « espérer », « estimer » ou « planifier », ainsi que par d’autres termes similaires. Bien que la direction de Median estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables, les investisseurs sont alertés sur le fait que ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de Median Technologies, qui peuvent impliquer que les résultats et événements effectifs réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les informations et déclarations prospectives. Ces risques et incertitudes comprennent notamment les actions et contretemps réglementaires inattendus, ou généralement des réglementations étatiques, qui peuvent affecter la disponibilité ou le potentiel commercial des produits, le fait que les produits pourraient ne pas rencontrer un succès commercial, les incertitudes inhérentes à la recherche et développement, les futures données cliniques et analyses, les décisions des autorités réglementaires. La capacité de Median Technologies à saisir des opportunités de croissance externe et à finaliser les transactions y relatives et/ou à obtenir les autorisations réglementaires, les risques associés à la propriété intellectuelle, à tout litige futur en la matière et à l’issue de ces litiges, l’évolution des cours de change et des taux d’intérêt, l’instabilité des conditions économiques, géopolitiques, et de marché, l’impact des initiatives de maîtrise des coûts et leur évolution, le nombre moyens d’actions en circulation, ainsi que ceux qui sont développés ou identifiés dans les documents disponibles sur le site internet de Median Technologies et notamment le rapport financier annuel au 31 décembre 2023 dans la section « Facteurs de risques spécifiques », publié le 25 avril 2024. Median Technologies ne prend aucun engagement de mettre à jour les informations et déclarations prospectives sous réserve de la réglementation applicable notamment les articles 223-1 et suivants du règlement général de l’Autorité des marchés financiers.

A propos de Median Technologies : Pionnière dans les solutions et services d’imagerie innovants, Median Technologies exploite les technologies de pointe de l’Intelligence Artificielle pour augmenter la précision des diagnostics précoces et des traitements de nombreux cancers. Les offres de Median, iCRO pour l’analyse et la gestion des images médicales dans les essais cliniques en oncologie ​​et eyonis™, suite de logiciels dispositifs médicaux basés sur les technologies de l’IA, permettent aux sociétés biopharmaceutiques et aux cliniciens de faire progresser les soins aux patients et d'accélérer le développement de nouvelles thérapies. La société française, également présente aux Etats-Unis et en Chine, est cotée sur le marché Euronext Growth (ISIN : FR0011049824, MNEMO : ALMDT). Median Technologies est éligible au PEA-PME. Plus d’informations sur www.mediantechnologies.com

1 Imaging Contract Research Organization
2 Le carnet de commandes correspond à la somme des commandes enregistrées et non encore réalisées. L’évolution de celui-ci correspond à la prise de commandes réalisée sur la période écoulée, nette des services facturés, des contrats finis ou annulés, et de l’impact des variations de taux de change pour les projets en devises (réévalués au taux de change à date de clôture de la période). Les commandes sont prises en compte dès l’annonce par confirmation écrite d’un client que la société a été retenue pour un projet spécifique. La signature du contrat intervient en général quelques mois après la confirmation écrite.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20240425897478/fr/

Contacts

Median Technologies
Emmanuelle Leygues
Head of Corporate Marketing & Financial Communications
+33 6 10 93 58 88
emmanuelle.leygues@mediantechnologies.com

Presse - ALIZE RP
Caroline Carmagnol
+33 6 64 18 99 59
median@alizerp.com

Investisseurs - ACTIFIN
Ghislaine Gasparetto
+33 6 21 10 49 24
ghislaine.gasparetto@seitosei-actifin.com