La bourse ferme dans 2 h 26 min

Le Medef n'est "pas arc-bouté sur l'âge pivot", lance son président Geoffroy Roux de Bézieux

1 / 2

Le Medef n'est "pas arc-bouté sur l'âge pivot", lance son président Geoffroy Roux de Bézieux

"La mesure d'âge, même si on peut peut-être l'améliorer, c'est la seule manière intelligente de financer le régime", a estimé Geoffroy Roux de Bézieux, à l'antenne de BFM Business ce lundi. "On n'est pas arc-bouté sur l'âge pivot. On est conscient que pour financer cette réforme, il faut travailler plus longtemps", a néanmoins assuré le patron du Medef. 

Geoffroy Roux de Bézieux considère en effet qu'il est aujourd'hui nécessaire de faire des compromis, alors que s'ouvre une nouvelle semaine cruciale pour l'avenir de la réforme des retraites.

>> Retrouvez l'interview complète de Geoffroy Roux de Bézieux ici. 

A quel compromis s'attendre?

Sans s'avancer quant à la teneur des discussions, qui reprendront mardi 7 janvier, et des éventuels compromis qui pourront être trouvés, le président du Medef estime que, sur le volet de la pénibilité au travail par exemple, "il n'est pas illégitime que les points de pénibilité permettent de partir plus tôt et que donc cette mesure d'âge soit adaptée aux carrières longues et à la pénibilité", souligne-t-il.

Mais Geoffroy Roux de Bézieux tient à le préciser: "Là où je ne suis pas à l'aise du tout, c'est quand j'entends Laurent Berger (le secrétaire général de la CFDT, NDLR) dire 'faisons une conférence de financement plus tard'. Parce que, on revient un peu à ce que l'on a fait depuis trente ans dans ce pays. On commence par faire les dépenses. Et là les dépenses sont très nombreuses....

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi