La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 654,59
    +431,17 (+1,34 %)
     
  • Nasdaq

    11 984,52
    +321,73 (+2,76 %)
     
  • Nikkei 225

    26 659,75
    +112,70 (+0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0553
    +0,0115 (+1,10 %)
     
  • HANG SENG

    20 602,52
    +652,31 (+3,27 %)
     
  • BTC-EUR

    28 665,62
    +45,88 (+0,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    677,94
    +435,26 (+179,36 %)
     
  • S&P 500

    4 088,85
    +80,84 (+2,02 %)
     

Mazda2 : faut-il choisir l’originale ou la nouvelle, jumelle de la Toyota Yaris?

COMPARATIF – Mazda double la mise sur le segment des citadines. En plus de sa Mazda2 lancée en 2015 et qui gagne une hybridation légère, le constructeur ajoute à sa gamme une jumelle de la Toyota Yaris… qui s’appelle également Mazda2! Laquelle choisir? Réponse dans notre face-à-face.

Ce n’est sans doute pas un cas unique dans l’histoire de l’automobile, mais il est rare. Par le passé, certains constructeurs ont fait cohabiter deux modèles de générations différentes dans leurs gammes, portant donc le même nom. Mais le cas de Mazda est tout de même très particulier: la nouvelle Mazda2 qui rejoint la gamme n’a aucune ambition de remplacer la Mazda2 déjà existante, qui reste au catalogue et vient même de profiter de quelques évolutions techniques! L’une et l’autre, totalement différentes, se complètent donc et portent le même nom… Ou presque: il faut appeler la nouvelle venue Mazda2 Hybrid. Pile au moment où la Mazda2 que l’on connaissait déjà gagne une hybridation légère! Voilà une logique commerciale qui a de quoi perdre le client. Alors, faut-il préférer la Mazda2 à la Mazda2 ? Nous avons opposé les deux modèles pour le savoir.

La nouveauté, officiellement appelée Mazda2 Hybrid, est née d’un partenariat avec Toyota. Celui-ci n’est pas neuf puisque, depuis plusieurs années, la Mazda2 est vendue en Amérique du Nord sous le nom de Toyota Yaris. Cette fois, c’est l’inverse qui se produit: la nouvelle venue n’est autre qu’une Toyota Yaris rebadgée. Les modifications sont minimales, puisque seuls les logos et les jantes en alliage sont spécifiques. Les stylistes n’ont pas pris la peine de changer les boucliers, les couleurs de carrosserie, ni même le badge Hybrid apposé sur le hayon. Toyota est coutumier du fait, puisqu’il fournit à Suzuki les Swace et , respectivement des Corolla break et RAV4 hybride rechargeables. Quant à Mazda, il a par le passé commercialisé une 121 rigoureusement identique à la Ford Fiesta, aux logos près. Fabriquée dans la même usine de Valenciennes que sa jumelle qui a remporté le très convoité trophée de voiture de l’année en 2021, la Mazda2 Hybrid est une curiosité industrielle, puisqu’elle devient le premier modèle de la marque "made in France". Tout comme le fut la Daihatsu Charade de 2011, elle aussi une Toyota Yaris rebad[...]

Lire la suite sur challenges.fr

L’usine française de Toyota va démarrer la production d’une mini-MazdaMazda MX-5 Seiza: la plus snob des MX-5La Renault Clio E-Tech tient tête à la Toyota Yaris Hybride, élue voiture de l'annéeToyota Yaris Hybride : la voiture de l'année 2021 à l'essaiToyota GR Yaris : ma Toyota est fantastique !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles