La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 812,46
    +214,54 (+0,64 %)
     
  • Nasdaq

    11 067,77
    +109,22 (+1,00 %)
     
  • Nikkei 225

    27 574,43
    -111,97 (-0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0554
    +0,0040 (+0,38 %)
     
  • HANG SENG

    19 450,23
    +635,41 (+3,38 %)
     
  • BTC-EUR

    16 054,30
    +7,80 (+0,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    398,52
    +3,83 (+0,97 %)
     
  • S&P 500

    3 961,33
    +27,41 (+0,70 %)
     

Comment Mazda tente de sauver le diesel, à contre-courant de Renault, Peugeot et Citroën

Les constructeurs tricolores, qui furent des grands spécialistes du diesel, sont prêts à abandonner cette technologie que les pouvoirs publics vilipendent et veulent interdire. Le japonais Mazda, qui ne fait rien comme tout le monde, expérimente des moteurs au biodiesel à partir de déchets végétaux.

Un constructeur, qui ne fait rien comme tout le monde? Le japonais Mazda! Cette firme a toujours cultivé une exceptionnelle originalité technique, qui lui a valu d’être à contre-courant. Alors que les constructeurs européens se désintéressent du diesel, condamné par les pouvoirs publics, la marque de Hiroshima y croit paradoxalement. Elle est même la seule firme nippone à commercialiser des… diesels au Japon, un marché pourtant traditionnellement réfractaire aux motorisations à gazole. Mazda vend en effet des diesel qui se présentent comme "clean". Comme quoi...

Biodiesel avec de lhuile de cuisson usagée et des micro-algues

Mieux: À la recherche de solutions alternatives, le site Web européen du constructeur a confirmé le 21 novembre qu’il avait engagé une petite Mazda 2 Bio concept en compétition lors des 24 heures des Super Taikyu Series Fuji pour évaluer l’intérêt du biodiesel. Mazda n’en est qu’au stade des prototypes. Sa Mazda 2 Bio Concept a fait office de laboratoire sur roues durant cette saison 2022. Au programme: de lhuile de cuisson usagée et des graisses de micro-algues pour fabriquer ce biodiesel. "Nous offrons une approche multi-solutions qui propose différents groupes motopropulseurs en fonction des politiques de chaque pays ou région", souligne Akira Marumoto, PDG de Mazda Motor Corp). Et Mazda développe une nouvelle compacte Mazda 3 équipée d’un moteur Diesel Skyactiv plus puissant pour la prochaine saison sportive japonaise, afin de pousser plus loin l’évaluation. Mazda compte commercialiser prochainement ces véhicules au biodiesel avec une évolution de ses actuels moteurs Skyactiv-D. Vers 2025.

Il existe depuis 2018 au Japon un programme officiel portant sur ces carburants, homologables comme gazole. Ce biodiesel produit à partir de biomasse compenserait selon le discours tenu le CO2 émis durant l’utilisation des véhicules par le CO2 absorbé tout au long du cycle de croissance végétale. Avantage: le carburant ne sera pas produit à partir de végé[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi