La bourse est fermée

Mazda Skyactiv-X, le moteur qui veut faire oublier l'essence et le Diesel

TECHNIQUE. Plusieurs constructeurs ont essayé de concevoir un moteur essence capable de fonctionner dans certains cas comme un Diesel. Seul Mazda a réussi, promettant sa commercialisation pour 2019. Voici les secrets de ce moteur exceptionnellement sobre.

Cela fait plus de dix ans que Mercedes-Benz a présenté son moteur Diesotto, qui fonctionne tantôt comme un Diesel, tantôt comme un essence. Honda, Renault et Volkswagen ont également creusé le sujet. Mais aujourd'hui, plus rien. Tous ont semble-t-il jeté l'éponge face à la difficulté de mise au point de ce type de moteur. Tous sauf un : Mazda, qui promet la commercialisation de son Skyactiv-X dès 2019. Cette petite révolution promet de se rapprocher, selon le constructeur japonais, de la combustion idéale. Avec à la clé, une réduction drastique de la consommation et des émissions.

L'objectif : exploiter la combustion en mélange pauvre

L'objectif du moteur Skyactiv-X est d'exploiter au maximum la combustion en mélange pauvre du mélange air-essence. En injectant plus d'air que d'essence, la température de combustion est plus faible, ce qui a pour effet de diminuer la production d'oxydes d'azote, mais aussi de limiter les pertes thermiques. Mieux : la compression de l'air entraîne un effet ressort qui aide le mouvement du piston. La gageure technique vient du fait qu'il est très difficile d'enflammer un tel mélange de manière traditionnelle, avec une bougie.

Pour allumer un mélange pauv[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi