La bourse ferme dans 4 h 58 min
  • CAC 40

    4 780,11
    -36,01 (-0,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 097,57
    -7,68 (-0,25 %)
     
  • Dow Jones

    27 685,38
    -650,19 (-2,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,1823
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 903,90
    -1,80 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    11 374,23
    +272,93 (+2,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    266,44
    +3,03 (+1,15 %)
     
  • Pétrole WTI

    38,98
    +0,42 (+1,09 %)
     
  • DAX

    12 161,80
    -15,38 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    5 800,21
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Nasdaq

    11 358,94
    -189,34 (-1,64 %)
     
  • S&P 500

    3 400,97
    -64,42 (-1,86 %)
     
  • Nikkei 225

    23 485,80
    -8,54 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    24 787,19
    -131,59 (-0,53 %)
     
  • GBP/USD

    1,3039
    +0,0018 (+0,14 %)
     

Les mauvaises surprises de la taxe foncière

Charles MULLER
·1 min de lecture

C’est une question récurrente chez les nombreux contribuables qui contactent en ce moment leur centre des impôts : « Pourquoi ma taxe foncière augmente ? » Une interrogation bien légitime au regard de la complexité de son mode de calcul. La taxe foncière – à régler au plus tard le 15 ou le 20 octobre si le règlement est effectué en ligne - est un impôt assis sur la propriété des biens immobiliers. Elle est collectée par l’État au profit des collectivités locales : la commune et le département principalement, mais aussi l'intercommunalité (métropole, communauté de communes…). C'est aussi sur l'avis de taxe foncière qu'est collectée la taxe d'enlèvement des ordures ménagères, dans les communes où elle s'applique.

Cette taxe foncière est calculée sur la base de la valeur locative cadastrale (VLC). Elle représente en théorie le loyer annuel que vous toucheriez si vous mettiez votre bien immobilier en location. Les propriétés bâties bénéficient d'un abattement de 50% sur la VLC. Pour les propriétés non bâties (terres agricoles...), l'abattement est de 30%. La revalorisation des valeurs locatives chaque année fait inexorablement grimper la note tous les ans. Le coefficient est voté dans la loi de finances et s'établit cette année à +1,2% après une une hausse de 2,2% en 2019 en raison d’une poussée de l’inflation.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Le palmarès 2020 de l'assurance vie en ligne
- Location de voiture : les pratiques des loueurs épinglées
- Facilités de paiement : ce que prépare Floa, ex Banque Casino