La bourse ferme dans 7 h 56 min
  • CAC 40

    6 270,89
    -25,80 (-0,41 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 013,21
    -6,70 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,2074
    +0,0033 (+0,28 %)
     
  • Gold future

    1 769,10
    -1,50 (-0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    44 742,98
    -2 680,70 (-5,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 213,39
    -85,57 (-6,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,90
    +0,52 (+0,82 %)
     
  • DAX

    15 374,45
    +6,06 (+0,04 %)
     
  • FTSE 100

    6 973,10
    -26,98 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     
  • Nikkei 225

    29 100,38
    -584,99 (-1,97 %)
     
  • HANG SENG

    29 105,77
    -0,38 (-0,00 %)
     
  • GBP/USD

    1,3997
    +0,0013 (+0,10 %)
     

"Mauvaise idée de confier Suez à des Américains", avertit Paprec, qui prédit “une catastrophe pour la France”

·1 min de lecture

Alors que Suez est déjà convoité par Veolia, l'option de confier à un fonds américain la destinée du géant des services aux collectivités constitue un danger majeur pour la France, a averti Jean-Luc Petithuguenin, le président fondateur de Paprec, numéro trois français du secteur des déchets. Un consortium composé des fonds français Ardian et américain GIP s'est dit prêt à reprendre Suez, ce qui permettrait à ce dernier d'éviter de tomber dans l'escarcelle de Veolia, son grand concurrent du secteur de l'eau et des déchets.

Un "fonds d'investissement en soi, ce n'est pas dramatique. (Mais) le fonds spéculatif américain qui demande à reprendre les actifs, ça c'est une catastrophe pour la France. Je ne peux même pas comprendre comment on va confier l'eau à des gens comme ça", a commenté M. Petithuguenin sur BFM Business. "Je pense que le gouvernement, toute la France, doit être préoccupé du fait que, si Suez reste indépendant, il faut tout de même qu'il soit arrimé à des Français et à quelque chose qui fonctionne. C'est quand même un des deux grands leaders technologiques français, ce n'est pas une bonne idée de le confier à des Américains", a-t-il ajouté.

>> A lire aussi - Suez-Veolia : la bataille judiciaire continue

Dans le contexte de la bataille de l'OPA de Veolia sur Suez, Paprec s'est dit prêt à reprendre certains actifs déchets de Suez, notamment ceux que Veolia ne pourrait garder pour respecter les lois de la concurrence. "S'il y a une opportunité qui passe, bien sûr je vais (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ski : la note de l’arrêt des remontées mécaniques est salée et "le pire est à venir"
Le pétrole rechute faute de nouveaux moteurs, la vaccination en Europe inquiète
L’enseigne bio Biocoop ne connaît pas la crise
AstraZeneca : risques de poursuites de l’UE, qui dénonce “des coups de canif” dans le contrat !
La cantine d’entreprise nouvelle génération