La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 144,31
    +82,76 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    14 840,71
    +3,72 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    27 833,29
    +285,29 (+1,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,1808
    +0,0038 (+0,32 %)
     
  • HANG SENG

    26 192,32
    -1 129,66 (-4,13 %)
     
  • BTC-EUR

    32 133,05
    +2 775,80 (+9,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    901,26
    -14,22 (-1,55 %)
     
  • S&P 500

    4 422,30
    +10,51 (+0,24 %)
     

Le mauvais souvenir de Faustine Bollaert avec Florent Pagny : “Il n’avait pas envie de jouer le jeu”

Invitée dans C à Vous ce vendredi, Faustine Bollaert a eu droit à une question de Pierre Lescure concernant La boîte à secrets qu'elle anime sur France 3 depuis le mois d'octobre 2019. Après huit numéros et vingt-quatre artistes invités, le chroniqueur s'est demandé : "Est-ce qu'il y a des invités que vous avez réussi à ne pas faire pleurer ? Car ils pleurent tous !".

À lire également

The Voice All Stars (TF1) réinvente le générique d'une célèbre série Netflix pour sa bande-annonce (VIDEO)

Étonnamment, Faustine Bollaert n'a pas eu besoin de beaucoup réfléchir et a rapidement raconté une anecdote concernant un célèbre coach de The Voice qui était l'un de ses tous premiers invités. "

Florent Pagny ! Qui était très fermé, qui était dur. Je pense qu'il n'avait pas forcément envie de jouer le jeu. Après, c'était la première émission, donc à sa décharge, on ne connaissait pas encore le format. Quand on lui dit : 'Vous ne savez pas ce qui va se passer, vous ne savez pas quelle surprise on vous réserve'... Je crois qu'il était fatigué, il n'avait pas forcément envie de rentrer dans ce jeu-là. Donc non, je ne l'ai pas fait pleurer. Moi, en revanche, j'aurais pu parce que j'av... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles