Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 167,50
    -20,99 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 064,14
    -8,31 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,21 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 419,80
    +34,30 (+1,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 661,84
    +82,96 (+0,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 371,59
    -2,25 (-0,16 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,00
    +0,77 (+0,97 %)
     
  • DAX

    18 704,42
    -34,39 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    8 420,26
    -18,39 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,35 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    -132,88 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,08 (+0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2706
    +0,0035 (+0,28 %)
     

« Les mauvais jours c’était… » : cette somme colossale que Marianne James gagnait en faisant la manche

À l’occasion de son retour dans le jury de La France à un incroyable talent et de sa tournée en France, Marianne James a accepté de se confier sur une période bien précise de sa vie. Celle où elle faisait la manche, et selon elle, même les mauvais jours, elle gagnait des sommes colossales.   Ancienne jurée de l’émission La Nouvelle Star, Marianne James a su enchaîner les années à la télévision. Malgré son expérience et sa légitimité, elle est pourtant jugée trop sévère envers certains candidats amateurs par la chanteuse Hélène Ségara. Peu importe l’avis des autres, la sexagénaire a du travail qui l’attend. À l’affiche du spectacle, Tout est dans la voix, la célèbre cantatrice sera en tournée dans toute la France. Mais avant de se produire sur scène, elle a accepté d’être interviewée par le magazine Figaro afin de revenir sur le début de sa carrière d’artiste Fut un temps où celle qui officie aux côtés d'Hélène Ségara, Eric Antoine et Sugar Sammy donnait des représentations dans la capitale française, tout proche de Cigale. « J’ai chanté sur le trottoir en 1980, 1981, 1983 et 1987. Ça a été les quatre années où je n’avais pas de boulot et je n’avais pas envie de garder des enfants », s’est remémorée Marianne James. Cependant, un détail marque ses expériences, car la cantatrice ne faisait pas que chanter pour les passants, elle faisait également une autre activité qui lui a, semble-t-il, rapporté (...)

Lire la suite sur Closer

Brigitte Macron : très complice avec Albert de Monaco devant Charlene, ces images qui font parler
Mort de Matthew Perry : "le jour où je meurs…", son dernier souhait révélé et (presque) personne ne le réalise
Mort de Matthew Perry : prémonition troublante, l’horrible dernière publication de l’acteur
Corse : “Ils avaient l’air heureux”, camping funeste pour deux Suisses
Disparition d’Emile, 2 ans, au Vernet : ces "trois ouvriers slaves" qui concentrent les rumeurs