Mauna Kea Technologies : premières touches sur le marché japonais

Etape importante ce matin pour Mauna Kea Technologies, qui a vendu ses premiers systèmes Cellvizio au Japon à deux universités. La société indique que les équipements serviront à "acquérir une meilleure compréhension du développement des cancers de l'estomac, du pancréas et de l'oesophage, ainsi que de pathologies plus communes telles que les maladies digestives fonctionnelles, notamment le syndrome du colon irritable et le reflux gastro-oesophagien".

"Lorsque nous aurons obtenu l'accord réglementaire pour commercialiser le Cellvizio au Japon, nous renforcerons de manière significative notre présence dans la région Asie-Pacifique, où nous avons déjà installé 38 systèmes Cellvizio", a souligné le directeur général de la société française, Sacha Loiseau. Mauna Kea estime en effet que les études cliniques utilisant la biopsie optique par Cellvizio devraient débuter au cours du deuxième trimestre 2013. Pour l'heure, les deux professeurs ont acquis leurs systèmes Cellvizio suite à l'obtention d'un certificat d'importation autorisant les praticiens à importer au Japon du matériel biomédical non agréé sous leur propre responsabilité.