Publicité

Matthieu Lartot amputé de la jambe : ce handicap invisible qui le faisait déjà "baver" avant son opération

France 3

Figure emblématique du service des sports de France Télévisions, Matthieu Lartot s'est notamment spécialisé dans les commentaires des rencontres de rugby diffusées sur le service public. À ce titre, le journaliste sportif officiera en tant que commentateur durant les matchs de la Coupe du monde de rugby 2023, qui seront retransmis en direct sur les différentes antennes du groupe France Télévisions. Un rendez-vous qu'il a bien failli manquer à cause de son état de santé. Pour rappel, le présentateur de l'émission Stade 2 a été contraint de se retirer de l'antenne suite à une récidive de son cancer du genou. Pour se soigner efficacement, l'animateur a été contraint de se faire amputer de la jambe droite. Depuis, Matthieu Lartot suit un programme de rééducation adapté, afin d'apprendre à marcher avec sa nouvelle prothèse de jambe. Interrogé par le magazine Télé-Loisirs vendredi 25 août 2023, le journaliste sportif a révélé en avoir "bavé" durant les années qui ont précédé son amputation, justement à cause de sa jambe droite.

"J'étais déjà handicapé quelque part. J'avais une jambe raide quasiment : je n'avais que 10 ou 15 degrés de flexion, donc c'était peu. C'était un handicap invisible parce que les gens qui me voient à la télé voient un homme tronc et ils ne s'en rendaient pas compte", a expliqué le commentateur sportif à Télé-Loisirs. Cette fameuse jambe, aujourd'hui amputée, lui a posé un certain nombre de problèmes dans l'exercice de son métier de journaliste sportif, notamment (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite