Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 778,10
    +188,94 (+0,49 %)
     
  • Nasdaq

    17 857,02
    +168,14 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    38 102,44
    -712,12 (-1,83 %)
     
  • EUR/USD

    1,0737
    +0,0028 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    17 936,12
    -5,66 (-0,03 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 738,85
    -213,45 (-0,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 393,44
    +5,28 (+0,38 %)
     
  • S&P 500

    5 473,23
    +41,63 (+0,77 %)
     

Matthew Perry : l'interprète de Chandler dans "Friends" est mort à l'âge de 54 ans

FAMEFLYNET / BESTIMAGE

Son humour potache va manquer. Pendant dix saisons, Matthew Perry a été l'inimitable interprète de Chandler. Il est mort samedi 28 octobre 2023 à l'âge de 54 ans. C'est le média américain TMZ qui a rapporté l'information, avant que cette dernière ne soit confirmée par plusieurs sources, dont la police. L'acteur aurait été retrouvé inanimé dans son jacuzzi à son domicile, situé à Pacific Palisades à Los Angeles. Les premiers éléments de l'enquête font état d'un décès par noyade, après avoir joué pendant deux heures à un sport de raquette. La piste criminelle a été écartée et aucune drogue retrouvée à proximité. Une fois sur place, les secours n'ont rien pu faire et n'ont pas réussi à le réanimer. Une disparition des plus brutales qui attriste les nombreux fans de la série. Diffusée depuis les années 1990, Friends est sans aucun doute l'une des sitcoms les plus cultes qui existent aujourd'hui. Elle suit les aventures de six amis, trois femmes et trois hommes, Jennifer Aniston (Rachel), Courteney Cox (Monica), Lisa Kudrow (Phoebe), David Schwimmer (Ross), Matt LeBlanc (Joey) ainsi que Matthew Perry, qui campait le rôle de Chandler. Un jeune garçon à l'humour si particulier qui a fait mourir de rire les téléspectateurs grâce à son duo loufoque avec son meilleur ami Joey et qui en a touché tout autant avec son histoire d'amour avec Monica Geller.

Matthew Perry s'était battu durant de longues années contre une addiction à l'alcool mais aussi aux opioïdes. Interviewé par le magazine People (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite