La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 291,81
    +78,84 (+0,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Matignon: Castex prépare son départ avant un remaniement imminent

Le Premier ministre Jean Castex se prépare à quitter Matignon, alimentant le "feuilleton" de sa succession qui pourrait être confié à une femme.

Lettre de démission en poche, le Premier ministre se prépare à quitter Matignon, alimentant le "feuilleton" de sa succession qui pourrait être confié à une femme au retour d'Emmanuel Macron, en déplacement dimanche à Abou Dhabi. Le chef de l'Etat était attendu à Paris dimanche soir. La nomination d'un nouveau Premier ministre, suivie de celle du gouvernement, est attendue à partir de lundi, trois semaines déjà après sa réélection. Le site Internet du gouvernement a même affiché par erreur samedi matin, avant de la retirer, une page annonçant la démission du gouvernement Castex.

En attendant, le Premier ministre prépare ses cartons et sa lettre de démission est prête: "Très simple, très classique", Jean Castex, qui affirme partir "sans remords, ni regret". "On peut me reconnaître de n'avoir jamais intrigué pour être ici, encore moins d'avoir utilisé mes fonctions pour ma carrière future. Donc, je ne demande strictement rien, aucun poste ministériel", a-t-il assuré.

Jean Castex a été obligé de renoncer au dernier moment à son ultime déplacement au Vatican, remplacé par le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin pour la canonisation de l'explorateur puis ermite Charles de Foucauld. Car les deux chefs de l'exécutif ne peuvent être hors du territoire en même temps. Or, Emmanuel Macron s'est rendu aux Emirats arabes unis, partenaire stratégique, pour rendre hommage au président, le cheikh Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, décédé vendredi. Il recevra lundi au déjeuner le président du Conseil européen Charles Michel.

"Le feuilleton de la succession de Jean Castex n'en finit pas"

Comme pour le gouvernement Castex en 2020, le chef de l'Etat a laissé prospérer les spéculations: "Le feuilleton de la succession de Jean Castex n'en finit pas", s'impatiente le politologue Bruno Cautrès (Cevipof), qui trouve ce délai "très étonnant". "Peut-être aussi que c'est une tactique du chef de l'État, histoire de préparer progressivement l'opinion à un nouveau casting", avance sur Franceinfo le[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles