Marchés français ouverture 1 h 41 min
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,80 (+0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    26 896,50
    +157,47 (+0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,0592
    +0,0030 (+0,29 %)
     
  • HANG SENG

    20 314,71
    -402,53 (-1,94 %)
     
  • BTC-EUR

    28 465,36
    +577,00 (+2,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    673,64
    +0,27 (+0,04 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     

Masque, lessive, sport... 7 conseils pour lutter contre les allergies

Nez qui gratte, yeux rouges… Pas de doute, la saison des pollens a bel et bien démarré. Si certains allergiques ont l’impression que la pollinisation est plus intense cette année, les trois quart de l’Hexagone sont classés à “risque élevé” par le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA). Pour l’instant, les trois quarts de la France sont considérés par le RNSA comme étant à risque élevé de pollens. Et notamment ceux issus du bouleau. Et si “les bouleaux arrivent en fin de floraison”, le RNSA recommande de ne pas baisser la garde. Car ils “passent le relai aux pollens de chêne et de graminées”. Dans les prochains jours, le nord-est du pays restera néanmoins bien touché par les pollens de bouleau.

Mais à la différence de l’année dernière, les Français ont majoritairement laissé tomber le masque avec l’allègement des mesures sanitaires contre l’épidémie de Covid-19. Le masque n’est en effet plus obligatoire à l’extérieur depuis début février et il n’est plus imposé dans les lieux clos depuis le 14 mars. Pourtant, le masque était déjà recommandé aux allergiques par les autorités sanitaires bien avant la pandémie.

En 2018, le RNSA relayait déjà sur Twitter un document du gouvernement qui conseillait le port du masque aux allergiques en cas de sortie à l’extérieur. Ce même support de communication est cette année ré-utilisé par les agences régionales de santé (ARS) pour informer les Français et notamment les allergiques aux gestes à adopter pour réduire l’exposition aux (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Hépatites chez des enfants : les autorités américaines privilégient la piste d'un virus
Covid-19 : les bébés seront-ils bientôt vaccinés aux Etats-Unis ?
Covid-19 : les départements où le virus recule le plus, notre carte de France
Twitter : une conséquence inattendue pour Elon Musk si le rachat est finalisé
Dans ce pays, on a arrêté le programme de vaccination contre le Covid-19

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles