Marchés français ouverture 7 h
  • Dow Jones

    34 258,32
    +338,48 (+1,00 %)
     
  • Nasdaq

    14 896,85
    +150,45 (+1,02 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1693
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    37 293,92
    +2 342,41 (+6,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 089,55
    +49,07 (+4,72 %)
     
  • S&P 500

    4 395,64
    +41,45 (+0,95 %)
     

Masimo lance SafetyNet Alert™ en Europe de l’Ouest

·13 min de lecture

Le système non invasif révolutionnaire de surveillance et d’alerte de l’oxygène dans le sang contribue à protéger les patients qui prennent des opiacés à domicile

NEUCHÂTEL, Suisse, September 01, 2021--(BUSINESS WIRE)--Masimo (NASDAQ : MASI) a annoncé aujourd’hui le marquage CE et le lancement en Europe de l’Ouest, de Masimo SafetyNet Alert™, un système de surveillance et d’alerte de la saturation en oxygène dans le sang artériel, conçu pour être utilisé à domicile. Masimo SafetyNet Alert comporte la solution portable de capteur d’oxymétrie pulsée par prélèvement au doigt, Signal Extraction Technology® qui communique sans fil avec un système médical à domicile et une application sur smartphone. Masimo SafetyNet Alert surveille la saturation en oxygène dans le sang (SpO2) et le rythme cardiaque (RC), en utilisant l’oxymétrie de pouls et l’indice de perfusion (IP) cliniquement prouvés, Masimo SET® Measure-through Motion and Low Perfusion™. Le système fournit des alertes croissantes lorsque des chutes des taux d’oxygène sont détectées, dans le but de réveiller la personne qui souffre d’une surdose d’opiacés et, si elle ne se réveille pas, envoie des alertes à d’autres personnes lorsqu’une aide est nécessaire.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20210831006084/fr/

Masimo SafetyNet Alert™ (Photo: Business Wire)

Plus de 200 millions de personnes sont surveillées chaque année dans les hôpitaux par l’oxymétrie de pouls Masimo SET®.1 Dans les hôpitaux, la surveillance continue de la saturation en oxygène, Masimo SET® s’est avérée réduire les effets nocifs associés aux opiacés, dans de multiples essais cliniques, notamment une étude menée sur 10 ans, dans laquelle des chercheurs du Dartmouth-Hitchcock Medical Center ont déterminé que l’utilisation de la surveillance continue des patients, à l’aide de Masimo SET® se traduisait par zéro décès évitable lié aux opiacés, ou zéro lésion cérébrale dans leurs salles post-chirurgicales. Les chercheurs ont également constaté une réduction de 60 % des événements d’intervention rapide, une réduction de 50 % des transferts en SSI, et des économies annuelles estimées de 7 millions USD.2-4

Les opiacés sont des analgésiques puissants, fréquemment utilisés dans le cadre du rétablissement après une intervention chirurgicale, et pour les patients souffrant de douleur chronique, mais ils peuvent également ralentir ou arrêter leur respiration, entraînant potentiellement un infarctus du myocarde, une lésion cérébrale, voire le décès. En 2020 le nombre de décès liés aux médicaments, enregistré en Angleterre et au Pays de Galles est passé à 4 561, le plus élevé depuis le début des statistiques ; et environ la moitié de ces décès impliquaient des opiacés.5 À l’échelle mondiale, ce chiffre est encore pire, et on estime que les opiacés tuent plus de 100 000 personnes chaque année.6 Qu’ils prennent des opiacés sous ordonnance ou en vente libre, les gens peuvent souffrir d’une pathologie appelée dépression respiratoire liée aux opiacés (DRLO), à différents degrés.6 Une surdose d’opiacés peut survenir lorsque qu’une personne est particulièrement vulnérable, pendant son sommeil ; on sait par ailleurs que le risque de décès lié à une surdose d’opiacés est plus élevé chez les personnes qui prennent des opiacés pour la première fois, ceux qui souffrent d’apnée du sommeil, de BPCO ou d’asthme, ainsi que ceux qui combinent les opiacés avec l’alcool ou d’autres sédatifs, entre autres facteurs.6-8 En surveillant le taux de saturation en oxygène, notamment lorsque la personne est endormie, et en fournissant des alertes croissantes lorsqu’elle a besoin d’aide, Masimo SafetyNet Alert peut aider à identifier une surdose d’opiacés mettant la vie en danger, avant qu’elle ne cause des dommages durables, voire le décès.

Masimo SafetyNet Alert utilise la même technologie d’oxymétrie de pouls, SET® et une politique de notifications croissantes, similaire à celle utilisée dans les hôpitaux, de manière à offrir à domicile la qualité éprouvée d’une surveillance hospitalière. Le système fournit des alertes visuelles et sonores croissantes, à la fois sur l’application smartphone et sur la station du système médical à domicile, qui sont conçues pour alerter le patient ou toute personne se trouvant à proximité afin de prendre les mesures nécessaires. Si le niveau d’oxygène continue de baisser, les contacts d’urgence désignés, tels que les amis et membres de la famille, sont également avertis par SMS, afin qu’ils puissent intervenir ou faire appel aux services médicaux d’urgence si nécessaire.

Masimo SafetyNet Alert offre à domicile la technologie révolutionnaire de l’oxymétrie de pouls, Masimo SET® utilisée dans les hôpitaux du monde entier. Il a été cliniquement prouvé que SET® aide les équipes de soins à améliorer la sécurité et les résultats thérapeutiques des patients ; plus de 100 études indépendantes et objectives ont en effet montré que Masimo SET® surpassait les autres technologies d’oxymétrie de pouls, pendant le mouvement et en cas d’hypoperfusion, offrant aux cliniciens une sensibilité et une spécificité accrues pour prendre des décisions cruciales en matière de soins.9

Le Dr Mike Durkin, un conseiller principal du NHS, sur la Politique de sécurité des patients et le leadership, pour l’Imperial College Patient Safety Translational Research Centre, du National Institute for Health Research (NIHR), a déclaré, « Les patients qui se remettent d’une opération chirurgicale ont encore besoin de soulager leur douleur à l’aide de médicaments opioïdes après leur sortie de l’hôpital et leur retour à la maison. Cependant, les effets secondaires de ces médicaments sont significatifs, notamment sur la dépression respiratoire, qui, sans intervention urgente, peut entraîner des dommages graves, voire le décès. La technologie est maintenant disponible pour surveiller l’impact des opiacés sur la respiration, et il est vital que les patients puissent surveiller facilement et continuellement leurs niveaux d’oxygène et leurs signes vitaux lorsqu’ils prennent ces médicaments à domicile. Cela améliorera considérablement la sécurité des patients pendant leur rétablissement à domicile. »

Yvonne Gardner, la mère de Parker Stewart, décédé à 21 ans d’une surdose d’opiacés après avoir pris seulement la moitié de la dose d’analgésiques prescrite à la suite d’une amygdalectomie, a confié pour sa part, « Beaucoup de gens m’ont appelé personnellement pour me demander ce que je ferais différemment. Mon fils a besoin d’une amygdalectomie, ou ma fille va se faire opérer. Je leur réponds : assurez-vous que votre médecin vous donne un moniteur. »

Joe Kiani, fondateur et PDG de Masimo, a commenté quant à lui, « il y a 30 ans, nous rêvions d’améliorer les résultats thérapeutiques des patients et de réduire le coût des soins en étendant la surveillance non invasive à de nouveaux sites et de nouvelles applications. L’introduction à domicile de notre oxymètre de pouls, Measure-through Motion and Low Perfusion™ pour surveiller les patients qui prennent des opiacés réalise ce rêve d’une manière que je n’aurais jamais pu imaginer à l’époque. J’espère que des dizaines de milliers de vies seront sauvées d’une surdose d’opiacés chaque année, grâce au lancement de Masimo SafetyNet Alert. »

Masimo SafetyNet Alert n’a pas encore reçu l’autorisation 510(k) de la FDA, et n’est pas actuellement disponible à la vente aux États-Unis.

@Masimo | #Masimo

À propos de Masimo

Masimo (NASDAQ : MASI) est une société de technologie médicale mondiale qui développe et produit une large gamme de technologies de surveillance leaders du secteur, y compris des mesures innovantes, des capteurs, des moniteurs de patients et des solutions d’automatisation et de connectivité. Notre mission est d’améliorer les résultats thérapeutiques des patients et de réduire le coût des soins, en introduisant la surveillance non invasive dans de nouveaux sites et de nouvelles applications. L’oxymétrie de pouls, Masimo SET® Measure-through Motion and Low Perfusion™, introduite en 1995, s’est avérée surpasser les autres technologies d’oxymétrie de pouls, dans plus de 100 études indépendantes et objectives.9 Il a également été démontré que Masimo SET® permettait aux cliniciens de réduire la rétinopathie sévère de la prématurité chez les nouveau-nés,10 d’améliorer le dépistage CCHD chez les nouveau-nés,11 et, lorsqu’il est utilisé pour un suivi continu avec Masimo Patient SafetyNet™ dans les salles post-chirurgicales, de réduire les activations des équipes d’intervention rapide, les transferts en USI, et leurs coûts respectifs.2-4,12 On estime que Masimo SET® est utilisé chez plus de 200 millions de patients dans les principaux hôpitaux et autres établissements de soins de santé, à travers le monde1. C’est le principal capteur d’oxymétrie de pouls dans 9 des 10 meilleurs hôpitaux figurant dans l’édition 2021-22 du bulletin d’honneur intitulé Best Hospitals Honor Roll de l’U.S. News and World Report.13 Masimo continue de perfectionner SET® et, a annoncé en 2018 que la précision de SpO2 sur les capteurs RD SET® dans des conditions de mouvement avait été significativement améliorée, rassurant encore davantage les cliniciens quant au fait que les valeurs SpO2 auxquelles ils font confiance reflètent précisément le statut physiologique d’un patient. En 2005, Masimo a lancé la technologie de CO-Oxymétrie de pouls, rainbow®, permettant la surveillance non invasive et continue des composants sanguins qui, auparavant, ne pouvaient être mesurés que par des procédures invasives, notamment l’hémoglobine totale (SpHb®), la teneur en oxygène (SpOC™), la carboxyhémoglobine (SpCO®), la méthémoglobine (SpMet®), l’indice de variabilité de la pleth (Pleth Variability Index, PVi®), RPVi™ (rainbow® PVi) et l’indice de réserve d’oxygène (ORi™). En 2013, Masimo a lancé la plateforme de surveillance et de connectivité du patient, Root®, construite du tout au tout pour être aussi flexible et extensible que possible, afin de faciliter l’ajout d’autres technologies de surveillance Masimo et tierces ; les ajouts Masimo clés comprennent la surveillance de la fonction cérébrale Next Generation SedLine®, l’oxymétrie régionale O3® et la capnographie ISA™ avec les lignes d’échantillonnage NomoLine®. La gamme de Pulse CO-Oximeters® de surveillance continue et ponctuelle de Masimo inclut des appareils conçus pour être utilisés dans divers scénarios cliniques et non cliniques, notamment la technologie sans attache, portable, telle que Radius-7® et Radius PPG™, les appareils portables, tels que Rad-67®, les oxymètres de pouls de bout du doigt, tels que MightySat® Rx, et les appareils utilisés à l’hôpital et à domicile, tels que Rad-97®. Les solutions d’automatisation et de connectivité hospitalières de Masimo sont centrées sur la plateforme Masimo Hospital Automation™, et comprennent Iris® Gateway, iSirona™, Patient SafetyNet, Replica™, Halo ION™, UniView®, UniView: 60™ et Masimo SafetyNet™. Un complément d’information sur Masimo et ses produits est disponible sur www.masimo.com. Les études cliniques publiées sur les produits Masimo sont disponibles sur www.masimo.com/evidence/featured-studies/feature/.

ORi et RPVi n’ont pas obtenu l’autorisation 510(k) de la FDA et ne sont pas en vente aux États-Unis. L’utilisation de la marque de commerce Patient SafetyNet est sous licence de l’University HealthSystem Consortium.

Références

  1. Estimation : Données d’archives Masimo.

  2. Taenzer A et al. Postoperative Monitoring – The Dartmouth Experience. Anesthesia Patient Safety Foundation Newsletter. Printemps-Été 2012.

  3. McGrath S et al. Surveillance Monitoring Management for General Care Units: Strategy, Design, and Implementation. The Joint Commission Journal on Quality and Patient Safety. Juillet 2016;42(7):293-302.

  4. McGrath S et al. Inpatient Respiratory Arrest Associated With Sedative and Analgesic Medications: Impact of Continuous Monitoring on Patient Mortality and Severe Morbidity. J Patient Saf. 14 mars 2020 DOI : 10.1097/PTS.0000000000000696.

  5. Office for National Statistics. (2021) Deaths related to drug poisoning in England and Wales: 2020 registrations. Disponible sur :https://www.ons.gov.uk/peoplepopulationandcommunity/birthsdeathsandmarriages/deaths/bulletins/deathsrelatedtodrugpoisoninginenglandandwales/2020. Consulté en août 2021.

  6. Opioid Overdose. World Health Organization. https://www.who.int/news-room/fact-sheets/detail/opioid-overdose.

  7. Gupta K et al. Curr Opin Anaesthesiol. 2018;31(1):110-119.

  8. Subramani Y et al. Br J Anaesth. 2017;119(5):885-899.

  9. Les études cliniques publiées sur l’oxymétrie de pouls et les avantages de la technologie Masimo SET® peuvent être consultées sur notre site Web à l’adresse http://www.masimo.com. Les études comparatives comprennent des études indépendantes et objectives, composées de résumés présentés lors de réunions scientifiques, et d’articles de revues examinés par des pairs.

  10. Castillo A et al. Prevention of Retinopathy of Prematurity in Preterm Infants through Changes in Clinical Practice and SpO2 Technology. Acta Paediatr. Févr. 2011;100(2):188-92.

  11. de-Wahl Granelli A et al. Impact of pulse oximetry screening on the detection of duct dependent congenital heart disease: a Swedish prospective screening study in 39,821 newborns. BMJ. 8 janvier 2009;338.

  12. Taenzer A et al. Impact of pulse oximetry surveillance on rescue events and intensive care unit transfers: a before-and-after concurrence study. Anesthesiology. 2010:112(2):282-287.

  13. http://health.usnews.com/health-care/best-hospitals/articles/best-hospitals-honor-roll-and-overview.

Déclarations prévisionnelles

Ce communiqué de presse contient des déclarations prévisionnelles au sens de l’article 27A de la loi Securities Act de 1933, de l’article 21E de la loi Securities Exchange Act de 1934, et de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces déclarations prévisionnelles comprennent, notamment, des déclarations concernant l’efficacité potentielle de Masimo SafetyNet Alert™. Ces déclarations prévisionnelles sont fondées sur les attentes actuelles concernant des événements futurs susceptibles de produire un effet sur nos activités, et sont assujetties à des risques et incertitudes, tous difficiles à prédire, souvent indépendants de notre volonté, et susceptibles de faire varier sensiblement et négativement nos résultats réels par rapport à ceux exprimés dans nos déclarations prévisionnelles, ceci en conséquence de divers facteurs de risques incluant, sans toutefois s’y limiter : les risques liés à nos hypothèses concernant la répétabilité des résultats cliniques ; les risques liés à notre conviction selon laquelle les technologies de mesure non invasives, et uniques de Masimo, notamment Masimo SafetyNet Alert, contribuent à des résultats cliniques positifs et à la sécurité des patients ; les risques liés à notre conviction selon laquelle les innovations médicales non invasives de Masimo offrent des solutions rentables et des avantages uniques ; les risques liés à la COVID-19 ; ainsi que d’autres facteurs abordés dans la section « Risk Factors » de nos rapports les plus récents déposés auprès de la Securities and Exchange Commission (« SEC »), et disponibles gratuitement sur le site Web de la SEC à l’adresse www.sec.gov. Bien que nous estimions que les attentes reflétées dans nos déclarations prévisionnelles soient raisonnables, nous ignorons si ces attentes se révéleront exactes. Toutes les déclarations prévisionnelles contenues dans le présent communiqué de presse sont expressément visées dans leur intégralité par les avertissements précédents. Le lecteur est prié de ne pas se fier outre mesure à ces déclarations prévisionnelles qui ne sont valables qu’à la date d’aujourd’hui. Nous rejetons toute obligation d’actualiser, de modifier ou de clarifier ces déclarations ou les « Facteurs de risque » figurant dans nos rapports les plus récents déposés auprès de la Commission des valeurs et des changes (Securities and Exchange Commission, « SEC »), que ce soit en réponse à de nouvelles informations, des événements futurs ou pour toute autre raison, sauf si les lois applicables sur les valeurs mobilières l’exigent.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210831006084/fr/

Contacts

Masimo
Evan Lamb
949-396-3376
elamb@masimo.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles