Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 657,02
    +446,12 (+0,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 382,05
    +51,15 (+3,84 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Mary Kay Inc. présente de nouveaux résultats de recherche en matière de soins de la peau et d’utilisation d’outils informatiques pour tester la sensibilité cutanée

Mary Kay Inc. recently revealed the results of two breakthrough research studies at the 2024 Society of Investigative Dermatology. (Photo: Mary Kay Inc.)
Mary Kay Inc. recently revealed the results of two breakthrough research studies at the 2024 Society of Investigative Dermatology. (Photo: Mary Kay Inc.)

DALLAS, June 20, 2024--(BUSINESS WIRE)--Mary Kay Inc., un leader mondial de l’innovation en matière de soins de la peau, vient de présenter les résultats de deux études de recherche révolutionnaires : l’une concerne un traitement antioxydant qui peut diminuer les effets visibles de la pollution et du vieillissement sur la peau humaine ; l’autre porte sur les applications d’outils informatiques pour prédire avec précision l’innocuité de divers ingrédients cosmétiques et les réactions potentielles de la peau humaine. Ces résultats ont été communiqués par les scientifiques de Mary Kay lors de la réunion 2024 de la Society of Investigative Dermatology (SID) à Dallas, au Texas. La société Mary Kay était l’un des sponsors « Argent » de l’événement.

« Les scientifiques de Mary Kay sont à l’avant-garde de la recherche sur les soins de la peau et nous sommes heureux de partager nos dernières découvertes avec l’ensemble de la communauté scientifique », a déclaré la Dr Lucy Gildea, directrice Innovation, Produits et Science chez Mary Kay. Notre partenariat continu avec la SID souligne l’engagement de Mary Kay à faire progresser la science des soins de la peau. En poursuivant ses efforts de collaboration, notre Société reste fidèle à sa mission : réaliser des avancées décisives dans le domaine de la dermatologie pour offrir aux consommateurs des solutions de soins de la peau plus sûres et plus efficaces. »

PUBLICITÉ

« Le ferme engagement de Mary Kay en faveur de la recherche et du développement est parfaitement aligné sur nos objectifs au sein de la Society for Investigative Dermatology », a déclaré la Dr Rebecca Minnillo, directrice Programmes, Communications et Développement à la SID. « Notre partenariat durable nous permet de franchir de nouvelles frontières en matière de science dermatologique et nous rapproche d’avancées susceptibles de transformer les options de soins et de traitement de la peau. »

Menées depuis 2016 dans le cadre de plusieurs collaborations universitaires, les recherches de Mary Kay sur les effets de la pollution atmosphérique sur la peau ont révélé qu’un mélange antioxydant de resvératrol, de niacinamide et d’oligopeptide-1 protège les lipides naturels de la surface de la peau contre les dommages oxydatifs causés par les particules (PM) et le rayonnement UV, seuls ou en combinaison. De plus, il a été démontré que ce mélange prévient la formation de radicaux libres induite par la lumière bleue ; il peut donc potentiellement atténuer les effets néfastes de multiples facteurs de stress environnementaux sur la peau.

Par ailleurs, Mary Kay utilise des outils informatiques de toxicologie pour améliorer l’évaluation de l’innocuité des ingrédients qui composent les cosmétiques et les soins personnels. Cette approche innovante implique l’utilisation de méthodes informatiques avancées pour prédire à un stade précoce l’innocuité et la toxicité potentielle des ingrédients, réduisant ainsi considérablement la nécessité de tests approfondis en laboratoire. Le criblage virtuel permet une sélection précoce des composés, garantissant que seuls des ingrédients sûrs sont utilisés dans le processus de développement. Non seulement cette méthode permet d’économiser du temps et des ressources, mais elle est également conforme aux normes éthiques et réglementaires. En intégrant ces outils avancés, Mary Kay souligne son engagement à tirer parti d’une technologie de pointe pour développer ses produits et garantir ainsi aux consommateurs qu’ils bénéficient des normes de sécurité et d’efficacité les plus strictes.

À la réunion de la SID, la Dr Gildea, Mary Kay, a également animé une table ronde éloquente, intitulée « Aperçu des effets de la pollution sur la santé de la peau : découvertes récentes et perspectives émergentes », composée d’experts de divers domaines de la dermatologie et de la biologie moléculaire. Parmi ces experts figuraient le Dr Thomas Haarmann-Stemmann, chef de groupe à l’Institut Leibniz de recherche sur la médecine environnementale, qui a parlé du lien entre l’augmentation de la température ambiante et le vieillissement cutané, la Dr Elma Baron, professeure associée de dermatologie à la Case Western Reserve University, a souligné l’importance des antioxydants topiques dans l’atténuation du stress oxydatif et l’amélioration de la santé de la peau. La Dr Hong Sun, professeure adjointe à la NYU Grossman School of Medicine, a présenté un exposé sur les changements moléculaires dans les cellules cutanées exposées aux facteurs de stress environnementaux et démontré l’efficacité des traitements antioxydants pour inverser les changements d’expression génique associés aux dommages cutanés induits par les UV et l’exposition à la pollution.

Le parrainage et les résultats présentés lors de la réunion SID 2024 sont les efforts les plus récents déployés par Mary Kay pour renforcer l’engagement de longue date de la marque à faire progresser la recherche et le développement dans le domaine de la santé et de la beauté de la peau. Avec son portefeuille mondial riche de plus de 1 600 brevets concernant des produits, des technologies et des systèmes d’emballages, Mary Kay continue de montrer la voie de l’innovation en matière de soins de la peau.

À propos de Mary Kay
« Then. Now. Always. » (Hier, aujourd’hui, toujours). Parmi les premières à briser le plafond de verre, Mary Kay Ash a fondé sa marque de beauté de rêve au Texas en 1963 avec un seul objectif : embellir la vie des femmes. Ce rêve s’est concrétisé en une société internationale forte de millions d’agents de vente indépendants dans plus de 35 pays. Depuis 60 ans, les opportunités offertes par Mary Kay permettent aux femmes de forger elles-mêmes leur avenir grâce à l’éducation, le mentorat, la promotion et l’innovation. Mary Kay se consacre à l’investissement dans la science qui sous-tend la beauté et à l’élaboration de produits d’avant-garde de soin de la peau, de maquillage, de compléments alimentaires et de parfums. Mary Kay s’engage pour la préservation de notre planète pour les générations futures, la protection des femmes affectées par le cancer et les violences familiales et l’encouragement des jeunes à poursuivre leurs rêves. Pour plus d’informations, visitez le site Web marykayglobal.com, retrouvez-nous sur Facebook, Instagram et LinkedIn, et suivez-nous sur Twitter.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20240620264111/fr/

Contacts

Mary Kay Inc., Direction de la communication
marykay.com/newsroom
972.687.5332 ou media@mkcorp.com