La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,18 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 916,42
    +310,41 (+0,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,54 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

Comment Marseille transforme ses kiosques à journaux en commerces du quotidien

·2 min de lecture

Devant la crise de la presse, et pour ne pas avoir à détruire les kiosques à journaux haussmaniens de Marseille, la Métropole Aix Marseille Provence a décidé de les transformer... en commerces du quotidien.

C’est un , conçu par l’architecte Gabriel Davioud au XIXe siècle à Paris: vert sapin, avec une frise et un petit dôme écaillé surmonté d’une flèche. en compte 53, mais désormais, tous ne sont plus destinés à la vente de journaux. La crise de la presse, mais aussi la crise sanitaire et une lourde grève au printemps 2020, sont passées par là… La métropole Aix Marseille Provence, plutôt que de les laisser indéfiniment fermés ou de les démonter, a décidé il y a un an tout juste de les proposer à d’autres types de commerce.

Ainsi, sur la place Edmond Autran, dans le 4e arrondissement, un kiosque grand format (16 m2) attend ses clients. A l’intérieur: du pain et des viennoiseries de la boulangerie bio Pain Pan, une enseigne marseillaise au succès fulgurant depuis sa création il y a deux ans. Le fournil et la boutique principale se situent cours Julien, dans l’hyper centre. La localisation du kiosque à journaux a décidé Vincent Biron, cofondateur de Pain Pan: "Ici, le quartier est populaire, arty, bobo, et n’a pas d’offre bio: en cela, il ressemble beaucoup au Cours Julien et correspond donc complètement à notre clientèle". Ouvert en novembre 2020, le kiosque boulanger est désormais rentable, "même si, à cause du , ça a été un peu dur, reconnaît Vincent Biron, Mais on l’a vécu comme un défi à relever". Un de plus pour Vincent et son associé, récemment reconvertis (Vincent était dans le marketing, Remi Ceresola dans le droit): "en dix-huit mois, nous sommes passés de 3 à 18 salariés et avons dû nous former à toute vitesse, surtout en RH!".

Loyer très modéré

L’appel d’offre de la Métropole tombait donc à point nommé pour les deux néo-boulangers: "Le prix du loyer est très modéré, et nous versons juste un pourcentage sur le chiffre d’affaires réalisé. Sans cela, nous n’aurions pas pu, moins d’un an après la création de Pain Pan, revenir voir les banques pour négocier de quoi ouvrir de nouvelles boutiques. Or, dans ce secteur ultra-concurrentiel, la vitesse de développement [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles