La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 703,22
    -80,67 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 636,44
    -48,84 (-1,33 %)
     
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,64 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2088
    -0,0099 (-0,81 %)
     
  • Gold future

    1 733,00
    -42,40 (-2,39 %)
     
  • BTC-EUR

    37 084,95
    -2 446,47 (-6,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    912,88
    -20,25 (-2,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,66
    -1,87 (-2,94 %)
     
  • DAX

    13 786,29
    -93,04 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 483,43
    -168,53 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,92 (+0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3922
    -0,0091 (-0,65 %)
     

Mars ne veut pas de la taupe d’InSight !

Nathalie Mayer, Journaliste
·1 min de lecture

Le samedi 9 janvier 2021, la Nasa a frappé 500 coups sur la tête de la taupe d’InSight dans l’espoir de l’aider à s’enfouir enfin dans le sous-sol martien. En vain. « Nous avons donné tout ce que nous avions. Mars et notre taupe restent incompatibles », a commenté le chercheur en charge de la mission, Tilman Spohn, dans un communiqué.

« Heureusement, nous avons beaucoup appris. Et cela profitera aux missions qui tenteront, dans le futur, de creuser le sous-sol de la planète rouge. » Les chercheurs ont notamment découvert, autour d’InSight, un sol très différent de celui qu’ils connaissaient par les autres missions martiennes.

Ils ont aussi acquis une expérience inestimable dans l’utilisation du bras robotique de la sonde. Une expérience qui devrait leur permettre d’enterrer l’appareil qui relie l’atterrisseur et le sismomètre d’InSight qui a déjà enregistré plus de 480 tremblements de Mars. Objectif : réduire les bruits qui polluent les données.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura