Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 410,48
    +273,55 (+0,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 381,65
    +50,75 (+3,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Une marque de voitures électriques refuse de livrer l’influenceur qui l’a critiqué sur TikTok

Des batailles juridiques sont en cours entre le constructeur Nio et un influenceur chinois. Les deux camps ont déposé des plaintes pour des motifs très différents, mais l’histoire ne manque pas de rebondissements.

En Chine, la guerre est lancée entre les marques automobiles et les influenceurs. Plusieurs constructeurs locaux, comme BYD, Li Auto et Nio, ont initié des procédures pour diffamation contre des créateurs de contenu. Critiques virulentes, fausses informations, utilisation de langage grossier ne sont pas pris à la légère. Dès que cela est considéré comme nuisant à la réputation de la marque, les services juridiques attaquent et les montants demandés en compensation sont généralement de plusieurs centaines de milliers d’euros.

Les faits relatés par CNevpost, ce 7 août 2023, ressemblent notamment à l’histoire de l’arroseur arrosé. La situation est atypique : l’influenceur chinois Gu Yubo poursuit Nio pour ne pas lui avoir livré sa nouvelle voiture, alors que Nio poursuit déjà l’influenceur pour le contenu d’anciennes vidéos.

De virulentes critiques contre Nio sur TikTok

Sur son compte Douyin (TikTok en Chine), l’influenceur Gu Yubo est suivi par 2,5 millions d’abonnés. Ce qui ne laisse pas vraiment les marques indifférentes quand elles sont l’objet de vives critiques de la part de Gu Yubo. C’est le cas de Nio, qui a repéré une douzaine de vidéos courtes publiées sur le compte de Gu Yubo à partir du mois d’avril à son sujet.

Influenceur Gu Yubo relatant l'affaire ES6 // Source : Douyin - 小牛说车
Influenceur Gu Yubo relatant l'affaire ES6 // Source : Douyin - 小牛说车

Influenceur Gu Yubo relatant l’affaire ES6.

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Influenceur Gu Yubo relatant l'affaire ES6 // Source : Douyin - 小牛说车