Marchés français ouverture 8 h 35 min
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • BTC-EUR

    52 643,17
    +41,05 (+0,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     

Maroc : après une année 2020 difficile, la Banque centrale prévoit une très forte croissance en 2021

·1 min de lecture

Après la pluie, le beau temps. Le Maroc mise sur un rebond de sa croissance économique (+6,2%) en 2021, grâce à sa campagne de vaccination et une bonne récolte agricole, après une contraction de 7% en 2020 due à la pandémie, selon sa Banque centrale.

La banque Al-Maghrib prévoit en outre une croissance du PIB de 3% en 2022, selon ses dernières prévisions publiées mercredi 13 octobre.

De son côté, le Centre marocain de conjoncture (CMC), un observatoire privé, prédit un taux de croissance de 7,1% pour 2021 et environ 4,1% pour 2022, dans un bulletin annuel paru le 13 octobre.

Dans un récent discours devant le Parlement, le roi Mohammed VI avait annoncé un taux de croissance supérieur à 5,5% cette année.

"La reprise devrait se poursuivre, soutenue par les progrès notables de la campagne de vaccination", note Bank Al-Maghrib dans un communiqué.

Plus de 20,5 millions de Marocains ont reçu deux doses de vaccin anti-Covid (sur une population de 36 millions), selon le dernier bilan du ministère de la Santé.

Le rebond devrait également s'appuyer sur "la très bonne campagne agricole, le stimulus budgétaire ainsi que l’orientation accommodante de la politique monétaire", ajoute la Banque centrale. L'agriculture est le premier secteur de l'économie marocaine.

L'inflation devrait s'établir à 1,2% en 2021 et à 1,6% en 2022 (contre 0,7% en 2020).

Ces projections sont publiées alors que la Chambre des représentants a adopté le 13 octobre au soir à une très large majorité le programme présenté (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Après un vaccin Johnson & Johnson, une dose de rappel différente est plus efficace
Brexit : ultimatum de la France au Royaume-Uni sur la pêche !
Taux d'intérêt : réduction d'achats d'actifs en vue pour la Fed
Covid-19 : Jean-François Delfraissy se dit "optimiste" quant à l’évolution de la pandémie
Masque à l’école : 12 départements vont l’enlever, la Lozère le réinstaure

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles