La bourse ferme dans 5 h 21 min
  • CAC 40

    6 209,29
    +25,19 (+0,41 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 976,61
    +9,62 (+0,24 %)
     
  • Dow Jones

    33 677,27
    -68,13 (-0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,1959
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 742,80
    -4,80 (-0,27 %)
     
  • BTC-EUR

    53 466,58
    +722,63 (+1,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 376,97
    +82,98 (+6,41 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,20
    +1,02 (+1,69 %)
     
  • DAX

    15 236,77
    +2,41 (+0,02 %)
     
  • FTSE 100

    6 907,00
    +16,51 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    13 996,10
    +146,10 (+1,05 %)
     
  • S&P 500

    4 141,59
    +13,60 (+0,33 %)
     
  • Nikkei 225

    29 620,99
    -130,61 (-0,44 %)
     
  • HANG SENG

    28 900,83
    +403,58 (+1,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3774
    +0,0022 (+0,16 %)
     

Comment Marlène Schiappa veut féminiser le ministère de l’Intérieur

·2 min de lecture

EXCLUSIF - Challenges dévoile le programme de la ministre déléguée à la Citoyenneté pour féminiser le ministère de l’Intérieur, qui s’étend à la police, la gendarmerie et aux sapeurs-pompiers. La préfète Fadela Benrabia sera chargée de sa mise en œuvre.

Féminiser le ministère de l’Intérieur, c’est le projet que , ministre déléguée à la Citoyenneté, présente ce 8 mars place Beauvau, en présence de Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur, et d’Amélie de Montchalin, la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques. Un projet de longue haleine sur lequel "nous travaillons depuis le mois de juillet", souligne la ministre. "La préfète Fadela Benrabia est chargée de mettre en œuvre ce plan et de suivre les engagements dans la durée, auprès Secrétariat général du ministère", précise-t-elle. Quant à l’événement, qui se déroule en petit comité, il est diffusé en direct à l’attention de tous les préfets.

Nul ne pourra prétendre ignorer ce plan car il sera accompagné d’une grande campagne interne de sensibilisation au sexisme et aux discriminations, accompagnée d’un grand nombre de visuels humoristiques. Le dessinateur Antoine Chéreau a mis sa plume au service de cette cause avec des illustrations adaptées à l’univers de Beauvau. "Le sexisme, le harcèlement sont très contrôlés au ministère de l’Intérieur, affirme Marlène Schiappa, mais je veux continuer à mettre la pression, et interpeller les personnels en rappelant qu’aucun comportement sexiste n’est toléré".

Avec ses 290.000 fonctionnaires, policiers, gendarmes ou sapeurs-pompiers, il est vrai que le ministère de l’Intérieur , contrairement à la fonction publique dans son ensemble, féminisée à plus de 60%. En 2021, les femmes ne représentent que 22% du personnel de la gendarmerie nationale, 28% des effectifs de la police nationale, et 16,6% des sapeurs-pompiers. Mais au sommet de l’organisation, le Secrétariat général du ministère a d’ores et déjà engagé sa mue, comme l’y invitait la loi Sauvadet du 12 mars 2012 : 42% des primo-nominations concernent des femmes, et l’on compte désormais 40 préfètes dans l’Hexagone, ainsi que 152 sous-préfètes, et 3 préfètes de région.

"Mais la féminisation n’arrive pas naturellement, il faut l’accompagner", remarque Marlè[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi