La bourse est fermée

Mario Draghi futur sauveur de l'économie italienne?

1 / 2

Mario Draghi futur sauveur de l'économie italienne?

La politique aime les héros. Mario Draghi sera-t-il le sauveur de l'Italie? L'ancien patron de la Banque centrale européenne (BCE), qui a laissé sa place à Christine Lagarde en novembre dernier, fait désormais partie des hommes providentiels alors que la troisième économie de l'Union européenne se dirige vers une récession historique.

Déjà très affaiblie par son immense dette, la péninsule pourrait voir son PIB reculer de 6% en 2020. "Malheureusement, les estimations sont réalistes" a ainsi déclaré le ministre de l'Economie Roberto Gualtieri. Si l'actuel gouvernement, concentré sur la situation sanitaire du pays, garde encore le soutien de sa population, l'après-crise pourrait déstabiliser la fragile coalition mise en place, il y a sept mois, entre le Mouvement 5 étoiles et le Parti démocrate.

Figure d'unité

Confier les rênes du pays après la crise à Mario Draghi est une solution que la presse italienne relaie allègrement. Selon un sondage réalisé par l'institut SWG pour le média LA7, réalisé en début de semaine, 44% des Italiens souhaitent un gouvernement d'union nationale post-crise dirigé par l'ancien banquier, contre 31% qui s'y opposent (ont une partie plus par soutien à l'actuel président du Conseil Giuseppe Conte que par rejet de Mario Draghi).

Cette étude fait suite à un autre sondage, réalisé une semaine auparavant, moins flatteur: seuls 22% des sondés étaient alors favorables au gouvernement d'union nationale...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi