La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    53 142,53
    +1 840,03 (+3,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Sous-marins : Macron et Biden vont discuter, rencontre entre ministres annulée

·1 min de lecture
Pour échanger à ce sujet, Joe Biden a demandé un entretien à son homologue français Emmanuel Macron et « il y aura un échange téléphonique dans les prochains jours », a fait savoir ce dimanche Gabriel Attal. (Photo d'illustration)
Pour échanger à ce sujet, Joe Biden a demandé un entretien à son homologue français Emmanuel Macron et « il y aura un échange téléphonique dans les prochains jours », a fait savoir ce dimanche Gabriel Attal. (Photo d'illustration)

Le « contrat du siècle », qui concerne la vente de 12 sous-marins français à l?Australie, a été récemment annulé. Depuis plusieurs jours, les réactions politiques pleuvent de tous les côtés. Le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, a évoqué samedi la « crise grave » provoquée par le torpillage de ce méga contrat, dénonçant un « mensonge (?), une duplicité (?), une rupture majeure de confiance » et un « mépris » de la part des alliés de la France. Interrogé sur France 2, Jean-Yves Le Drian a ainsi justifié le rappel des ambassadeurs français à Canberra et à Washington par le fait qu?il y a « une crise grave entre nous ».

Le président américain Joe Biden a demandé un entretien à son homologue français Emmanuel Macron et « il y aura un échange téléphonique dans les tout prochains jours », a indiqué dimanche le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. Il y aura de la part d?Emmanuel Macron « une demande de clarification », a développé Gabriel Attal sur BFMTV. « On veut des explications » sur ce qui « s?apparente à une rupture de confiance majeure », déclare-t-il. Dans le même temps, une rencontre prévue cette semaine entre la ministre française des Armées Florence Parly et son homologue britannique Ben Wallace a été annulée à la demande de Paris, a-t-on appris dimanche auprès d?une source au ministère français. La France a rappelé vendredi ses ambassadeurs aux États-Unis et en Australie, une décision sans précédent vis-à-vis de deux alliés his [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles