La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,94 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1646
    +0,0015 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    +11,20 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    52 382,13
    -473,01 (-0,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,69 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,98
    +1,48 (+1,79 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3760
    -0,0036 (-0,26 %)
     

Marine Le Pen veut appliquer la "priorité nationale" au logement social

·1 min de lecture
Marine Le Pen, le 23 septembre lors d'une conférence de presse à Metz (AFP/JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN)

Marine Le Pen a affirmé jeudi qu'elle comptait appliquer au logement social la "priorité nationale", un concept qu'elle souhaite plus largement inscrire dans la Constitution via un référendum.

Selon Mme Le Pen ce sont "d'abord, en priorité, les Français, et particulièrement les Français modestes qu'il faut loger".

"La condition pour bénéficier de la priorité nationale c'est avoir la nationalité française", mais il est "faux" de dire "qu'elle aurait vocation à s'appliquer en fonction des origines", a martelé Mme Le Pen.

"Tous les Français, qu'ils soient d'origine française ou ayant obtenu la nationalité française, doivent pouvoir bénéficier de la priorité nationale au logement", a-t-elle ajouté.

"La priorité nationale, c'est à situation égale, rendre les Français prioritaires chez eux" pour accéder aux HLM, "or aujourd'hui, (...) c'est la logique inverse qui s'applique", a affirmé Mme Le Pen lors d'une conférence de presse à Metz.

En effet "les ménages immigrés sont deux fois plus souvent locataires d'HLM que les autres" a-t-elle affirmé, y voyant un "dévoiement total de la mission première du logement social par une forme de priorité étrangère".

Un ménage immigré est un ménage où la personne de référence est née étrangère à l'étranger (ce qui inclut des Français, puisqu'on peut être à la fois immigré et Français).

Mme Le Pen avait indiqué le 14 septembre qu'elle organiserait, si elle était élue en 2022, un référendum pour inscrire dans la Constitution la préférence nationale.

Candidate à la présidentielle en 2017, elle plaidait déjà pour inscrire dans la Constitution la "priorité nationale", notamment en matière d'emploi.

cg-are/cs/cbn

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles