Marchés français ouverture 7 h 34 min
  • Dow Jones

    34 035,99
    +305,10 (+0,90 %)
     
  • Nasdaq

    14 038,76
    +180,92 (+1,31 %)
     
  • Nikkei 225

    29 642,69
    +21,70 (+0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,1973
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    28 793,14
    -107,69 (-0,37 %)
     
  • BTC-EUR

    52 810,40
    -152,25 (-0,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 397,85
    +16,90 (+1,22 %)
     
  • S&P 500

    4 170,42
    +45,76 (+1,11 %)
     

Marina Foïs : une célèbre actrice lui a mis "une main au c*l" lors de sa première nomination aux César

·2 min de lecture

Vendredi 12 mars, Marina Foïs sera la maîtresse de cérémonie de la 46ème édition des César. Un véritable honneur pour l'actrice qui n'a jamais été récompensée, mais qui a été nommée cinq fois. Dans une interview accordée au JDD, elle a raconté ses souvenirs de différentes cérémonies auxquelles elle a participé.

Une cérémonie pas comme les autres. Malgré la situation sanitaire, la 46ème édition des César n'a pas été annulée. Elle se tiendra à l'Olympia (et pas à la salle Pleyel comme les années précédentes), vendredi 12 mars, mais sans public. Centre-trente personnes seulement assisteront à la remise de prix en direct : les nommés et les remettants. "On va faire en sorte que la soirée ressemble à une cérémonie normale, malgré un protocole sanitaire hyper rigoureux", a expliqué Marina Foïs, maîtresse de cérémonie, dans une interview accordée au JDD. Avant de préciser : "Tout le monde aura été testé, les pupitres, les micros et les statuettes seront désinfectés… Il y aura un orchestre dirigé par Benjamin Biolay, qui aidera à ce que la soirée soit la plus vivante possible. Et puis on peut compter sur le direct pour faire le show."

La situation sanitaire et l'arrêt de la culture depuis plusieurs mois seront évidemment évoqués, que ce soit par les intervenants ou par les gagnants. Mais "la soirée ne va pas se transformer en tribune politique", a promis la maîtresse de cérémonie. "Il y aura évidemment des interventions, certaines plus élégantes et subtiles que d'autres. Mais ce que prend le monde de la culture dans la gueule depuis un an n'est pas très élégant, ni très subtils ! Si certains ont l'intention d'y aller d'une façon un peu lourde, ce n'est pas grave." Roschdy Zem, président de la 46ème édition des César a surenchéri : "On a des reproches à faire à la ministre de la Culture et, à (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Ce contenu peut également vous intéresser :

Patrick Poivre d'Arvor accusé de viols : Anne-Sophie Lapix sort du silence
The Voice 2021 : cette maladresse d'Amel Bent qui a déclenché un énorme fou rire chez les coachs
Christophe Dechavanne vacciné à 63 ans : sa réponse cash aux critiques
Affaire Carla Moreau : Maeva Ghennam à bout, elle s’inquiète pour sa « santé psychologique »
"J'ai rencontré l'amour de ma vie" : les confidences de David Douillet sur sa troisième femme Vanessa