La bourse est fermée

Le mariage PSA-Fiat Chrysler menacé par la crise du coronavirus?

1 / 2

Le mariage PSA-Fiat Chrysler menacé par la crise du coronavirus?

Le deal se fera-t-il ou va-t-il être abandonné? Des ombres planent sur le mariage annoncé entre les constructeurs automobiles PSA et Fiat Chrysler Automobiles (FCA), en raison de la pandémie qui fragilise les entreprises et menace l'équilibre de l'opération, indiquent des sources financières à l'AFP.

Annoncée fin octobre et censée être finalisée au plus tard début 2021, cette fusion, si elle va à son terme, doit donner naissance au numéro 4 mondial de l'automobile abritant sous le même toit des marques emblématiques comme Peugeot, Citroën, Jeep, Alfa Romeo ou encore Maserati.

Certes les préparatifs se poursuivent, d'après ces sources qui ont requis l'anonymat pour évoquer ce sujet sensible. Les équipes juridiques et les avocats travaillent toujours d'arrache-pied pour obtenir le feu vert des autorités antitrust, indique-t-on.

Les cabinets d'audit et de conseil et les financiers planchent eux sur la documentation boursière requise, notamment le fameux dossier F-4 exigé par la SEC, le gendarme de la Bourse américain.

"Il faut revoir les termes financiers"

Mais la pandémie de Covid-19, qui a provoqué la dégringolade des marchés financiers, est en train de plonger l'économie dans la récession et de mettre à l'arrêt des sites de production des deux constructeurs en Europe et de FCA aux Etats-Unis. Et elle remet en cause désormais les termes financiers du mariage, disent ces sources qui travaillent sur la transaction.

"Les deux groupes...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi