Mariage homo : à droite, qui votera quoi ?

L'heure approche. Le projet de loi "mariage pour tous" examiné à l'Assemblée pendant près de dix jours sera soumis à un vote solennel mardi 12 février. L'UMP a bataillé ferme, présentant des milliers d'amendements, multipliant les rappels au règlement. Revue des positions à la vielle du scrutin.

Ils voteront le texte

Ils sont deux députés, à l'UMP, à avoir clairement pris position en faveur du texte gouvernemental. L'ancien ministre de Nicolas Sarkozy Benoist Apparu estime, dans une interview au "Parisien", qu'il faut "donner un cadre social et culturel" à "l'amour homosexuel". Rassuré par la décision d'écarter la procréation médicalement assistée (PMA), le député de la Marne rejoint sur cette position Franck Riester, élu en Seine-et-Marne. Pour l'instant, ils sont bien seuls.

A l'UDI, les partisans du texte sont plus nombreux. Chantal Jouanno, Jean-Christophe Lagarde, Yves Jégo, voteront le projet de loi. Tout comme Jean-Louis Borloo. "Un tiers du groupe va voter le texte, plus d'un tiers y est opposé et il y a un tout petit tiers qui continue à réfléchir", expliquait au mois de décembre le leader du mouvement de centre-droit.

Ils s'abstiendront

Trois UMP l'ont officiellement annoncé mais il pourrait être un peu plus à s'abstenir gênés par une opposition parfois trop frontale mais pas non plus prêts à faire partie des "pro".

Pour Bruno Le Maire, l'abstention est "un vote de conviction" qu'il n'est pas toujours évident d'expliquer aux électeurs de sa circonscription, reconnait-il. Sa position est loin d'être majoritaire mais "ça viendra", le député de l'Eure en est certain. Nathalie Kosciusko-Morizet lui a embrayé le pas lundi 4 (...) Lire la suite sur Le Nouvel Observateur

Mariage homo : à droite, qui votera quoi ?
Mariage homo : ce que dit le projet de loi
Michel Onfray : "Sodomites de tous les pays, unissons-nous !"
Mariage homo : "Que tout le monde ait les mêmes droits"
Benoist Apparu : "Je ne crois pas aux dérapages des députés UMP"