Mariage, fécondité... La France en 7 chiffres

L'Insee publie ce mardi 15 janvier les chiffres de la population de la France au 1er janvier 2013. Celle-ci a augmenté, mais la hausse a été plus faible que les années précédentes, en raison d'un nombre de décès plus important en 2012.

- 65,8 millions d'habitants. Au 1er janvier, il y avait 63,7 millions d'habitants en métropole et 1,9 million dans les départements d'outre-mer (DOM), y compris Mayotte, devenu DOM le 31 mars 2011, et qui compte 0,2 million d'habitants.

- 300.000 habitants de plus en un an. Deux raisons à cette hausse : un solde naturel de +251.000 personnes (822.000 naissances pour 571.000 décès en 2012) et un solde migratoire de +54.000 personnes (les arrivées moins les départs). Ainsi la population résidant en France, hors Mayotte, a augmenté de 0,47% entre le 1er janvier 2012 et le 1er janvier 2013. En 30 ans, la population a progressé de près de 9,7 millions de personnes, soit +17,3%.

- 13% de la population de l'UE. La France est le second pays le plus peuplé de l'Union européenne, derrière l'Allemagne.

- 2,01 enfants par femme (en âge d'avoir des enfants) en 2012, comme en 2011. Le taux de fécondité de la France reste le deuxième plus élevé de l'UE, juste derrière l'Irlande (2,05). Les femmes ont des enfants de plus en plus tard : elles accouchent à 30,1 ans en moyenne, en hausse de 0,7 ans sur les dix dernières années. La fécondité des femmes plus âgées augmente : 6,6 enfants pour 100 femmes de 35 à 39 ans contre 5,2 enfants en 2002. Les femmes de plus de 40 ans représentent 4,8% des naissances (0,8 enfant pour 100 femmes de cet âge contre 0,6 en 2002).

- 241.000 mariages (contre 236.826 en 2011). Il s'agit de la première année de hausse significative après (...) Lire la suite sur Le Nouvel Observateur

Mariage, fécondité... La France en 7 chiffres