La bourse est fermée

À quoi va servir l'argent levé par Mare Nostrum en Bourse?

1 / 2

À quoi va servir l'argent levé par Mare Nostrum en Bourse?

Si le nom Mare Nostrum ne vous dit peut-être pas grand chose, les 20 marques qu'il exploite dans le domaine du travail intérimaire sont connues de nombreux professionnels. Le groupe grenoblois, qui affichait en 2018 un chiffre d'affaires de 149 millions d'euros, boucle ce jeudi son introduction en Bourse sur Euronext Growth. La première cotation aura lieu mercredi prochain.

Si le groupe espère lever 7 millions d'euros, son président Nicolas Cunyat, invité ce jeudi dans l'émission Good Morning Business sur BFM Business, précise ses objectifs. "C'est une première étape. On fait cette entrée en Bourse pour structurer la société, lever des fonds, avoir plus de visibilité. Mais on est au début d'une nouvelle aventure, donc on verra ce que laisse nous présager le futur", explique-t-il.

Et de préciser: "le projet de développement c'est de continuer à assumer notre croissance organique, on a toujours été sur une croissance à deux chiffres. On a toujours surperformé nos marchés, donc on avait évidemment besoin d'avoir un renfort pour notre fonds de roulement. Mais c'est aussi l'opportunité de regarder vers l'extérieur, de faire une acquisition ou plusieurs. On a eu la chance de faire une super acquisition le 7 novembre avec un organisme de formation. Nous allons continuer cette recherche d'expertise, continuer à élargir notre offre globale en ressources humaines et puis effectivement regarder ce qui se présente (du côté) des métiers connexes...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi