La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 506,92
    +243,44 (+0,83 %)
     
  • Nasdaq

    11 861,08
    +6,11 (+0,05 %)
     
  • Nikkei 225

    25 527,37
    -106,93 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1840
    -0,0022 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    26 486,20
    +34,66 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    15 463,32
    -89,75 (-0,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    361,76
    +0,34 (+0,09 %)
     
  • S&P 500

    3 568,28
    +10,74 (+0,30 %)
     

March: une rechute se profile l'ouverture

·2 min de lecture

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait rechuter mercredi l'ouverture alors que des mesures de reconfinement se profilent un peu partout en Europe face la seconde vague de la pandmie de coronavirus.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison novembre - lche plus de 93 points 4633 points, annonant un dbut de sance dlicat.

De nombreux gouvernements europens multiplient les initiatives pour tenter de juguler l'acclration de la propagation du virus, qui menace une reprise conomique mondiale dj fragile.

'La rsurgence des cas de Covid-19 et les discussions autour de potentiels
reconfinements l'chelle rgionale soulvent nombre d'interrogations quant la poursuite de l'amlioration des donnes conomiques', s'inquitent les quipes de SPDR.

En France, Emmanuel Macron devrait dvoiler dan la soire toute une srie de mesures visant limiter la recrudescence du coronavirus et le ministre de l'Intrieur Grald Darmanin a prvenu que les dcisions prises pourraient tre 'difficiles'.

En Allemagne, Angela Merkel envisagerait d'imposer de nouvelles restrictions la circulation qui pourraient prendre la forme d'un 'confinement lger'.

Les investisseurs craignent que la reprise conomique finisse par s'essouffler et que le potentiel de soutien budgtaire s'puise.

Les conomistes rappellent que chaque jour de reconfinement de type mars/avril est susceptible d'amputer le PIB franais de deux milliards d'euros.

Dans ces conditions, les intervenants de march privilgient les valeurs sres, commencer par les 'GAFAM' amricaines qui ne semblent pas connatre la crise.

Si le Dow Jones a cd 0,8% hier soir, le Nasdaq a progress -lui- de 0,5%, toujours soutenu par Apple, Microsoft ou Apple qui semblent plus invulnrables que jamais et dops par la crise sanitaire, qui virtualise le mode de vie des consommateurs.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits rservs.