Marchés français ouverture 5 h 48 min
  • Dow Jones

    30 937,04
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    13 626,06
    -9,93 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 616,60
    +70,42 (+0,25 %)
     
  • EUR/USD

    1,2162
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    29 433,26
    +42,00 (+0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    26 466,14
    -284,50 (-1,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    648,30
    +0,97 (+0,15 %)
     
  • S&P 500

    3 849,62
    -5,74 (-0,15 %)
     

March: prudence avant de nombreux rendez-vous

·2 min de lecture

(CercleFinance.com) - Les principales places europennes ne s'loignent gure de leurs quilibres ce lundi (-0,3% Londres et Paris, +0,1% Francfort), la prudence prvalant avant de nombreux rendez-vous cette semaine, tant du ct des statistiques que des rsultats d'entreprises.

L'institut Ifo a fait savoir que son indice du sentiment des milieux d'affaires en Allemagne s'est amlior en juillet, passant de 86,3 en juin 90,5 ce mois-ci, l o les conomistes attendaient une remonte 89,3 d'aprs Capital Economics.

'L'indice a rcupr l'essentiel de ce qu'il avait perdu entre fvrier et avril, mais demeure infrieur sa moyenne de 2019', souligne le bureau d'analyse, ajoutant que la composante des attentes a progress significativement plus que celle de la situation actuelle.

De nombreuses autres donnes sont attendues ces prochains jours, en particulier jeudi avec par exemple des estimations de la croissance du deuxime trimestre en Allemagne et aux Etats-Unis, ou encore le taux de chmage pour juin dans la zone euro.

'Parmi les nombreuses publications de rsultats de cette semaine, il ne faudra pas manquer celles de Boeing et de Facebook (mercredi), ainsi que celles d'Amazon, d'Apple et d'Alphabet (jeudi) ', souligne Aurel BGC.

'Aprs les publications 'dcevantes' d'Intel et de Microsoft la semaine dernire, l'orientation des indices boursiers amricains sera trs dpendante de la performance de ces quatre poids lourds du secteur technologique', prvient-il.

Pour l'heure, Ryanair lche 5% Londres, suite l'annonce par la compagnie irlandaise bas cots d'une perte nette de 185 millions d'euros au titre de son premier trimestre comptable, sous l'effet de la crise sanitaire qui a clou au sol 99% de sa flotte.

SAP gagne par contre 3% Francfort, l'diteur de progiciels ayant fait tat de rsultats et de marges en hausse au deuxime trimestre, grce notamment aux bonnes performances de sa division 'cloud' et malgr un march qualifi de 'difficile et d''incertain'.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits rservs.