La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1970
    +0,0057 (+0,48 %)
     
  • Gold future

    1 781,90
    -23,60 (-1,31 %)
     
  • BTC-EUR

    14 183,57
    -94,80 (-0,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -4,23 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3314
    -0,0042 (-0,32 %)
     

March: de nombreux indicateurs au menu du jour

·2 min de lecture

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait repartir la baisse vendredi matin avant la publication de nombreux indicateurs de premier plan en zone euro et aux Etats-Unis.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - qui avait termin sur une note inchange hier - abandonne 63 points 4502,5 points, annonant un dbut de sance en net repli.

Les investisseurs surveilleront plusieurs statistiques majeures dans la journe, commencer par la parution, 11h00, de la premire estimation du PIB de la zone euro pour le troisime trimestre.

En France, l'Insee a annonc ce matin que le PIB hexagonal avait rebondi de 18,2% au troisime trimestre, mais que l'activit restait bien en-dessous de ses niveaux d'avant la crise (-4,3% sur un an).

Autre rendez-vous important, la publication, l'heure du djeuner, des dpenses et des revenus des mnages amricains, qui permettront de savoir si la consommation est reste bien oriente aux Etats-Unis la rentre.

De bonnes statistiques ne seront peut-tre pas suffisantes pour faire oublier aux investisseurs les interrogations qui continuent d'entourer l'volution de la pandmie de coronavirus.

'Les niveaux d'hospitalisations dans certains pays commencent s'approcher des pics qui avaient t enregistrs au cours de la premire vague', s'inquitent ce matin les quipes de Deutsche Bank.

La cote reste par ailleurs anime par de nombreuses publications de rsultats Paris, en Europe et surtout aux Etats-Unis.

La saison des trimestriels s'est poursuivie hier soir, avec une vague de points trimestriels manant des gants amricains de la haute technologie.

Si Alphabet, la maison-mre de Google, a fait mieux que prvu, Apple, Amazon et Facebook accusaient tous des pertes en cotations aprs-Bourse suite des performances juges pour le moins contrastes.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits rservs.