La bourse ferme dans 5 h 1 min
  • CAC 40

    4 594,47
    -136,19 (-2,88 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    2 982,50
    -88,10 (-2,87 %)
     
  • Dow Jones

    27 463,19
    -222,19 (-0,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,1750
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 894,70
    -17,20 (-0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    11 393,61
    -242,88 (-2,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    264,27
    +2,99 (+1,14 %)
     
  • Pétrole WTI

    37,74
    -1,83 (-4,62 %)
     
  • DAX

    11 671,86
    -391,71 (-3,25 %)
     
  • FTSE 100

    5 626,95
    -102,04 (-1,78 %)
     
  • Nasdaq

    11 431,35
    +72,41 (+0,64 %)
     
  • S&P 500

    3 390,68
    -10,29 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    23 418,51
    -67,29 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    24 708,80
    -78,39 (-0,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,2975
    -0,0066 (-0,51 %)
     

March: lger repli du CAC avant les chiffres d'inflation

·3 min de lecture

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris est en repli mardi en fin de matine, avant la publication des chiffres de l'inflation en Allemagne qui pourraient dterminer la tendance en Europe. L'indice CAC 40 perd 0,4% 4825 points.

La forte croissance montaire en Europe suscite quelques inquitudes quant une pousse de l'inflation et les investisseurs craignent que les programmes de relance gouvernementaux provoquent galement des tensions inflationnistes.

Dans ce contexte, la premire estimation de l'indicateur des prix la consommation en Allemagne pour le mois de septembre, qui tombera dans la journe, sera soigneusement tudie.

Les analystes prviennent que la Banque centrale europenne (BCE) pourrait se trouver dans une position dlicate en cas de croissance faible, conjugue une acclration de l'inflation.

Les chiffres des prix la consommation sont donc susceptibles de faire ragir l'euro, tout comme les rendements obligataires sur le Vieux Continent.

Autre sujet d'attention des marchs, le premier dbat entre Donald Trump et Joe Biden en vue de l'lection prsidentielle du 3 novembre aux Etats-Unis se tiendra ce soir Cleveland, dans une ambiance qui s'annonce lectrique.

Hier soir, les marchs d'actions amricains avaient amplifi leurs gains initiaux et align une deuxime sance conscutive de hausse.

Au coup de cloche final, le Dow Jones engrangeait 1,5%, le S&P 500 1,6% et le Nasdaq coiffait tout le monde sur le poteau avec une hausse de plus de 1,8%, venant s'ajouter aux 2,2% pris vendredi, soit plus de 4% en 48 heures.

En Asie, la Bourse de Tokyo affichait une progression symbolique de 0,1% en fin de sance. En Chine, l'indice SSE Composite de Shanghai prenait 0,5% et le CSI 300 des principales capitalisations de Chine continentale gagnait 0,4%.

Pour mmoire, le march parisien avait cltur autour de ses sommets du jour hier (+2,5% vers 4843 points) et effac la moiti des 5% perdus sur l'ensemble de la semaine passe.

Du cot des valeurs, Peugeot et Fiat Chrysler Automobiles (FCA) ont dvoil mardi la composition du futur conseil d'administration de Stellantis, le nouveau gant de l'automobile devant natre de leur projet de rapprochement.

Parmi les 11 administrateurs nomms au conseil figurent Robert Peugeot, le prsident de la holding FFP, ainsi qu'Andrea Agnelli, le patron de la Juventus de Turin.

LVMH a dpos hier soir ses conclusions auprs de la Cour de Justice du Delaware dans le cadre du contentieux l'opposant Tiffany. Le Groupe est confiant dans sa capacit dmontrer que les conditions de ralisation de l'acquisition ne sont pas runies et que les arguments fallacieux soutenus par Tiffany sont totalement infonds.

Pernod Ricard a annonc hier les termes de sa nouvelle mission obligataire d'un montant total de 2,0 milliards de dollars amricains comprenant trois tranches Long 7 ans, Long 10 ans et 30 ans.

Total a sign l'acquisition de la socit 'Blue Point London' auprs du Groupe Bollor.

Total reprend ainsi la gestion et l'exploitation du rseau Source London, premier rseau de recharge pour vhicules lectriques de Londres avec plus de 1600 points de charge installs dans les rues de la capitale britannique.

Oddo maintient sa recommandation d'achat sur la valeur, avec un objectif de cours de 14 euros.

Alors que les besoins en hydrognes devraient augmenter ces prochaines annes, Engie cherche justement se positionner comme un pionnier dans ce domaine, ce qui pourrait lui permettre, terme, de bnficier ' d'un avantage stratgique ', explique Oddo.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits rservs.