La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 591,27
    +327,79 (+1,12 %)
     
  • Nasdaq

    11 880,63
    +25,66 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    25 527,37
    -106,93 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1844
    -0,0018 (-0,15 %)
     
  • HANG SENG

    26 486,20
    +34,66 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    15 558,84
    +5,77 (+0,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    365,47
    +4,04 (+1,12 %)
     
  • S&P 500

    3 577,59
    +20,05 (+0,56 %)
     

March: dbut de semaine de bonne humeur

·2 min de lecture

(CercleFinance.com) - Les Bourses europennes entament la semaine dans la bonne humeur (+0,7% Londres, +0,6% Francfort, +1,2% Paris), sur fond d'espoirs d'une sortie de la crise sanitaire aprs les premiers rsultats positifs de Pfizer sur son candidat vaccin contre la Covid-19.

'Certes, court terme, la situation sanitaire reste proccupante', reconnait Aurel BGC, notant un nombre record de nouveaux cas dans le monde sur la semaine passe et le casse-tte logistique que reprsentera la distribution du futur vaccin.

S'il faudra attendre la fin 2021 pour avoir 'seulement' 20% de la population mondiale vaccine, le bureau d'tudes souligne que 'ce chiffre est suffisant pour protger les personnes les plus risque et le personnel mdical'.

'Les investisseurs peuvent anticiper le redressement des chiffres d'affaires et de profits des entreprises l'anne prochaine', poursuit-il, pointant la conjonction de taux d'intrt bas, de plans de relance et d'une leve des mesures sanitaires comme scnario idal.

Parmi les donnes prvues cette semaine, figurent l'inflation dans la zone euro et au Royaume Uni, mais aussi les ventes de dtail, la production industrielle et les indicateurs avancs du Conference Board aux Etats-Unis pour le mois d'octobre.

Sur le front des publications d'entreprises, sont par exemple attendues celles des conglomrats Bouygues et ThyssenKrupp sur le vieux continent, ou des distributeurs Walmart, Home Depot et Target outre Atlantique.

En attendant, Vodafone s'adjuge plus de 3% Londres, aprs la publication par l'oprateur tlcoms d'une perte de prs de deux milliards d'euros pour le premier semestre, mais d'une 'bonne dynamique commerciale' qu'il continue d'observer.

BBVA s'envole de 16% Madrid aprs la vente par la banque de sa filiale aux Etats-Unis PNC pour 11,6 milliards de dollars, un montant qui reprsente prs de 50% de la capitalisation boursire actuelle du groupe.

Unibail-Rodamco-Westfield bondit de plus de 9% Paris, le conseil de surveillance de la foncire ayant procd plusieurs nominations, ce qui 'devrait acclrer l'laboration d'un nouveau plan d'action', selon Invest Securities.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits rservs.