Marchés : des investisseurs plus optimistes pour 2013

Selon l'enquête 2013 du CFA Institute sur le sentiment des marchés mondiaux, les professionnels de l'investissement à travers le monde sont plus optimistes que l'année dernière quant à la croissance économique mondiale pour l'année à venir : ainsi 40 % des personnes interrogées contre 34 % l'an dernier.

Seules 20 % pensent qu'elle subira un recul, contre 29 % il y a un an. Les membres des pays développés sont plus optimistes (42 %) que ceux des pays en voie de développement (35 %). Les Français sont parmi les plus optimistes puisqu'ils sont 61 % à penser que l'économie mondiale va croître en 2013. En revanche, ces derniers se montrent bien plus pessimistes concernant leur propre économie : seuls 5 % des Français prévoient une croissance dans leur pays en 2013, 49 % estimant qu'elle restera stable.

La moitié des personnes interrogées pensent que ce sont les actions qui engendreront le rendement global le plus élevé en 2013 par comparaison aux obligations, au cash, aux matières premières et aux métaux précieux, soit davantage que l'année précédente (41 %). Seuls 4 % prévoient une performance supérieure du cash, soit beaucoup moins qu'en 2012.

Lorsqu'on leur demande de citer les trois premiers marchés d'actions qui fourniront les meilleures opportunités d'investissement en 2013, les sondés choisissent les États-Unis (32 %), la Chine (17 %) et le Brésil (10 %).

Concernant la crise des dettes souveraines, 76 % des personnes interrogées pensent que la crise de la dette souveraine en Europe va s'aggraver ou ne connaîtra aucune évolution. 37 % estiment par ailleurs que la crise de la dette souveraine en Europe constitue une menace inquiétante pour l'économie mondiale. En revanche, 43% des sondés français estiment que la crise des dettes souveraines en Europe va s'atténuer. Dans le même temps, 50 % d'entre eux estiment que la résolution cette crise aurait l'impact le plus positif sur les marchés.

6 783 membres du CFA Institute se sont exprimés dans le cadre de cette enquête annuelle.